Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Instrument médical : stéréoscope de Holmes

Dossier IM45003300 réalisé en 2011

Fiche

Voir

Dénominations instrument scientifique
Aire d'étude et canton Commune d'Orléans - Orléans-Carmes
Adresse Commune : Orléans
Adresse : 1 rue Porte-Madeleine

Le stéréoscope de Holmes, utilisé en ophtalmologie, est destiné à tester la vision binoculaire de près afin de réaliser, le cas échéant, un travail de rééducation de ses capacités. Le principe du stéréoscope fut décrit dans la première moitié du 19e siècle par Wheatstone, physicien anglais ; ce modèle précis fut mis au point en 1859 par le médecin Oliver Wendell Holmes. Un appareil analogue est conservé au lycée polyvalent Victor Bérard à Morez (39).

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Auteur inconnu

L'instrument, très léger, en bois fruitier, est muni d'un dispositif optique à deux lentilles convexes séparées par une cloison verticale et insérées dans une visière. Sur le support en bois était placée une plaque à deux images stéréoscopiques (absente ici). La préhension était assurée, à la partie inférieure, par une poignée fixe placée en avant de l'appareil et un manche repliable à l'arrière. Avec chaque œil, l'utilisateur ne voit que l'image appropriée car la cloison de séparation borne son regard. Son front prend appui sur une sorte d’œillère qui lui assure la stabilité et l'empêche de recevoir des lumières parasites dans les yeux.

Catégories médecine
Matériaux bois fruitier, taillé
verre
métal
plastique
Précision dimensions

h = 21 ; la = 18,5 ; pr = 31

Statut de la propriété propriété d'un établissement public
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Jouanneaux Françoise