Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Issoudun : statue, La République

Dossier IM36002939 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations monument, fontaine, statue, socle
Titres La République
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - Issoudun-Sud
Adresse Commune : Issoudun
Adresse : place de la Libération

Le monument actuel était à l'origine une fontaine monumentale inaugurée le 14 juillet 1891 à Issoudun, place des marchés (actuelle place du 10-juin-1944) pour commémorer le centenaire de la Révolution.

La statue de la République par Jean-François Soitoux constitue une édition de 1891 de celle qui lui fut commandée en 1848 par la Seconde République et maintenant exposée quai Malaquais à Paris.

La fontaine complète est ensuite déplacée rue de l'Étape-au-vin (actuelle place de la Libération) puis démantelée en 1936, ne laissant au dernier emplacement que la statue sur son socle. Les lions assis, exécutés par Ernest Boutellier, qui ornaient le centre du bassin, sont ensuite replacés à l'emplacement originel, place du 10-juin-1944.

Les femmes porte-lanternes placées au bord du bassin ont disparu.

Plusieurs autres villes se sont dotés de tels monuments en fonte de fer, vendus sur catalogue, essentiellement dans le sud de la France.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1891, porte la date
Stade de création copie
Auteur(s) Auteur : Soitoux Jean-François,
Jean-François Soitoux (1816 - 1892)

Élève de David d'Angers et de Jean-Jacques Feuchère à l'École des beaux-arts de Paris, il débute au Salon de 1850.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur
Auteur : Boutellier Ernest,
Ernest Boutellier

Jean-Ernest Boutellier était un sculpteur français, né à Toulouse en 1851 et mort vers 1920. Elève de Jouffroy et Falguière, il a travaillé en particulier à Issoudun (1891) et Cherbourg (1892) sur des fontaines monumentales.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur
Auteur : Fonderies Denonvilliers,
Fonderies Denonvilliers

Entreprise fondée en 1838 par Messieurs Jacquot et Hannotin à Sermaize-sur-Saulx, maintenant Sermaize-les-Bains (Marne), pour transformer le minerai de fer local en produits marchands.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur

Placée au centre d'un bassin quadrilobé en pierre, la fontaine monumentale était constituée d'un piédestal central orné de têtes de lion, accosté de deux lions assis et portant une statue de la République en pied. Le bord du bassin était rythmé par quatre femmes porte-lanterne. Toutes les figures étaient en fonte fer.

Catégories sculpture
Matériaux fonte de fer, fondu
Mesures h : 200.0 centimètre
h : 472.0 centimètre
la : 150.0 centimètre
pr : 150.0 centimètre
h : 140.0 centimètre
la : 127.0 centimètre
Iconographies république, allégorie, en pied
attribut
couronne de laurier
lion, assis
Précision représentations

La figure de la République en pied, couronnée de feuilles de chêne, tient une épée de la main droite, qu'elle appuie sur un socle. Les attributs suivants lui sont associés : une ruche, une presse d'imprimerie, une équerre d'architecte, un faisceau de licteurs couronné d'une couronne de lauriers, une couronne brisée, un sceptre et un blason.

Inscriptions & marques marque de fondeur, sur l'oeuvre, en relief
Précision inscriptions

Marque de fondeur : MAURICE DENONVILLIERS /SERMAIZE-SUR-SAULX/PARIS" (sur la plinthe droite).

Plaque dédicace placée après la Seconde guerre mondiale portant les noms de maquisards tués.

États conservations oeuvre démantelée
altération de l'épaisseur de la matière
Précision état de conservation

Monument démantelé à une date inconnue.

Les femmes porte-lanterne ont été fondues pendant l'Occupation par la société des usines du Pied-Selle à Fumay (08).

L'état général des lions est moyen. Sont visibles quelques traces de rouille, de multiples griffures et de nombreux éclats de peinture.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Chambrion Matthieu - Jouanneaux Françoise