Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

La Ferté-Imbault (Loir-et-Cher) : chapelle Saint-Thaurin, 2 verrières de Jean Mauret

Dossier IM41001410 réalisé en 2016

Fiche

Dénominations verrière
Aire d'étude et canton France - Loir-et-Cher
Adresse Commune : La Ferté-Imbault
Adresse : Place du Maréchal d'Estampes

L'ancienne chapelle seigneuriale construite pour Jacques d’Estampes au XVIIe siècle flanquait autrefois (côté sud) la collégiale Saint-Thaurin, détruite en 1868. Aujourd'hui, seules subsistent la chapelle et une sacristie établie à l'est.

En 1989-1990, la chapelle Saint-Thaurin bénéficie d'une restauration générale : charpente, couverture, menuiserie (lambris, autel), maçonnerie, décor peint de la voûte. C'est dans ce cadre que Pierre Lebouteux (architecte en chef des Monuments historiques) prévoit en mars 1990 de placer des vitraux de type bornes (chapelle) et losanges (sacristie) dans les deux baies de l'édifice, fermées alors de verre cathédrale.

En mai 1990, Jean-Claude Menou (Directeur régional des affaires culturelles de la région Centre) informe Jean Mauret d’une consultation visant à réaliser des vitraux à la chapelle Saint-Thaurin, et lui demande s’il désire soumissionner. L'artiste envoie un devis proposant plusieurs variantes :

. un vitrail de type bornes pour la chapelle et un vitrail losangés pour la sacristie,

. un vitrail de création dans la chapelle et des losanges dans la sacristie,

. des vitraux de création dans la chapelle et dans la sacristie.

Le 18 juin 1990, un courrier du directeur régional indique à Jean Mauret que sa proposition de création (dans la chapelle et dans la sacristie) a été retenue. Les travaux sont effectués courant 1991, un mémoire daté du 15 octobre 1991 atteste de leur exécution.

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1991, daté par source
Stade de création pièce originale de vitrail
Lieu d'exécution Commune : Saint-Hilaire-en-Lignières
Édifice ou site : Atelier de Jean Mauret
Auteur(s) Auteur : Mauret Jean,
Jean Mauret (1944 - )

Artiste verrier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier

Les deux vitraux réalisés par Jean Mauret dans la chapelle Saint-Thaurin sont situés sur la face sud du bras sud de l'ancien transept (baie 4) de la collégiale détruite et sur la face sud de l'actuelle sacristie (baie 2).

Le grand vitrail de la chapelle est constitué d'un fond gris opalescent gravé de petits carrés virevoltant teintés au jaune d’argent. Les carrés de jaune d'argent sont légèrement décalés par rapport aux carrés gravés. Des bandes horizontales très étroites (petits carrés bleus et rectangles transparents) rythment ce fond gris opalescent. L'ensemble est bordé d'une bande de verre transparent plaqué bleu gravé et souligné de jaune d’argent.

On observe qu'un vitrail d'essai réalisé en 1987 par Jean Mauret présente également des petits carrés gravés sur verre opalescent, comparables à ceux de La Ferté-Imbault. Sur le panneau d'essai, s'ajoutent des carrés plus petits de verre transparent collés (avec touches de jaune d'argent).

Dans la sacristie, le vitrail se compose d'une partie centrale bleue gravée à la meule de lignes de points. Le verre bleu n’est pas uni, il semble qu'il a aussi été gravé à l’acide pour obtenir des nuances plus ou moins claires. La bordure est réalisée avec du verre blanc opalescent gravé et souligné de jaune d’argent.

Catégories vitrail
Structures baie libre
Matériaux verre
plomb
Précision dimensions

h=178. la=72 (baie 2). h=323. la=137 (baie 4). Dimensions approximatives.

Inscriptions & marques date, sur l'oeuvre
inscription concernant l'auteur, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Inscription : Jean Mauret 1991 (sur les deux baies).

États conservations bon état
Précision état de conservation

Bon état général sauf deux verres cassés (baie de la sacristie).

Chapelle classée au titre des Monuments historiques depuis 1875.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections protection MH

Références documentaires

Documents d'archives
  • Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.

  • Conservation régionale des Monuments historiques, DRAC Centre. Archives.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie