Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les abris dits loges de vignes de la vallée de la Brenne

Dossier IA37004956 réalisé en 2010

Fiche

Aires d'études Vallée de la Brenne
Dénominations abri

Les abris dits loges de vignes ont été construits dans la seconde moitié du 19e siècle ou au début du 20e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle

Les loges de vignes ont été construites pour servir d'abri aux vignerons, et parfois à leur cheval, et stocker leurs outils. La présence quasi systématique d'une cheminée permettait au vigneron de se réchauffer et de préparer son repas.

Constructions modestes, elles présentent une variété de plans (carré ou rectangulaire), de matériaux de construction (moellons de tuffeau ou de silex, pierre de taille, brique, parpaing) ou de couverture (ardoise, tuile plate, tuile mécanique, tôle), de formes de toit (en pavillon, à longs pans, en appentis) et de dimensions, la loge de l'Espérance à Villedômer constituant une maison élémentaire.

Avec le progrès technique, la mécanisation de la viticulture et la disparition de la vigne (dans la partie nord de l’aire d’étude), certaines ont été abandonnées et sont aujourd’hui en ruine. D'autres sont toujours utilisées et quelques-unes ont même fait l'objet d'une restauration.

Toits tuile plate, ardoise, tôle ondulée
Murs pierre pierre de taille
pierre moellon enduit
crépi
ciment
brique
Décompte des œuvres repérées 33
étudiées 0
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Pays Loire Touraine - Paucton Arnaud