Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Briare (Loiret)

Dossier IA45002750 réalisé en 2008
Aires d'études Région Centre-Val de Loire
Adresse Commune : Briare

De par sa situation particulière, au croisement de la Loire et des canaux de Briare et latéral à la Loire, la ville de Briare s'est développé en liaison étroite avec ces voies d'eau. Il faut discerner les structures portuaires liés aux canaux (port au Bois, port au Vin...) de celles liées à la Loire. En outre, certaines structures peuvent être communes au fleuve et aux canaux. C'est le cas des gares d'eau (gare des Prés Gris, gare des Bachots, gare du port au Bois, gare aux bateaux vides) mentionnées en 1834 comme abris pour les bateaux de Loire en cas de crues ou de glaces. Avant l'ouverture du canal latéral à la Loire (1838), le canal de Briare ne recevait les bateaux à destination de Paris que par la Loire. En période de crues il arrivait une telle affluence de bateaux que pour les recevoir la compagnie des Seigneurs du canal avait fait établir trois gares contenant ensemble plus de 1000 bateaux (deux d'entre elles auraient été creusées en 1827). Depuis 1838, les bateaux arrivent plus régulièrement (chaque jour) et les gares sont en grande partie inoccupées. En 1856, on projette de rassembler les bateaux en stationnement dans la gare des Près Gris dont la superficie est désormais suffisante. En 1858, deux gares sont vendues au manufacturier J-F. Bapterosse. On compte deux ports de Loire à Briare : le port de Briare et le port des Combles. Le premier, est établi vis à vis de l'agglomération. A partir de 1642 (ouverture du canal de Briare) ce port est étroitement lié au canal et sert probablement au transbordement des marchandises entre les bateaux de canal et les bateaux de Loire. Après 1838 (ouverture du canal latéral à la Loire entre Briare et Digoin), le fleuve est moins navigué. Une circulation régulière demeure toutefois, surtout avec les bateaux descendants, à destination d'Orléans ou de Nantes. Le second port est implanté en amont de la ville au lieudit "les Combles" et est établi au moment de la réalisation de la traversée à niveau de la Loire par le canal latéral à la Loire (1833-1841) entre Briare et Châtillon-sur-Loire. En l'an 12, on déplore que la perception des droits de navigation est en souffrance à Briare parce que le receveur n'a qu'une cabane roulante éloignée de plus de 500 m de sa demeure : les mariniers passent devant son bureau pendant la nuit sans acquitter le droit. L'année suivante, un bureau d'octroi de navigation est construit à Briare. Le montant du droit se calculait suivant la taille du bateau et la nature des marchandises transportées. Ces dernières consistent en 1863 en matériaux de construction, bois, houille et coke, épiceries et denrées coloniales, fontes et fers, vins et céréales. Généralement, les marchandises venant de la Haute Loire se divisent à Briare : une partie est acheminée à Paris via les canaux, l'autre vers Nantes via la Loire.

Deux structures portuaires liées à la Loire existent à Briare, rive droite : la première est située vis à vis de la ville, la seconde est implantée plus en amont au lieudit "les Combles". Ces deux ports sont étroitement liés aux embouchures dans la Loire des canaux de Briare et latéral à la Loire.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AN, F 14 6549. Bureau d'octroi de Briare, 1839.

  • AN, H 4 2993. Péage de Saint-Firmin (1237-1754) : mention du bac de Saint-Firmin en 1573.

  • AN, F 14 7555. Tonnage des marchandises (remonte et descente) sur le port de Briare en 1850 -1859.

  • AD Loiret, liasse 30937. Rampes d'accès des bacs sur les deux rives de la Loire, 26 mars 1851 : mention d'une rampe à Briare construite en 1841.

  • AD Loiret, liasse 30938. Projet d'établir une rampe destinée à faciliter l'accès des voitures au bac de Briare, 1877.

  • AD Loiret, 2 S 49. Mention du port aux Cabanes, an 10.

  • AD Loiret, 2 S 49. Construction d'un bureau d'octroi de navigation à Briare, an 13.

  • AD Loiret, 2 S 49. Reconstruction d'une levée à l'emplacement du port de Briare (entre les Grandes Allées et Baraban), 1820.

  • AD Loiret, 2 S 49. Projet de construire une rampe d'abordage pour le bac de Briare, 1841.

  • AD Loiret, 2 S 49. Demande du maire de Briare pour fixer les horaires du bac en fonction des horaires des trains du Bourbonnais, 1867.

  • AD Loiret, 2 S 49. Projet d'établir une rampe pour un bac à voitures à Briare, 1868.

  • AD, Loiret, 2 S 95. Garde port de Briare, 1854.

  • AD Loiret, 2 S 256. Ports et gares d'eau de Briare, 1856.

  • AD Loiret, 2 S 280. Abordage des bateaux près de l'écluse des Combles, 1867-1874.

  • Musée Marine de Loire de Châteauneuf-sur-Loire, M 2104 D. Projet d'établir un embarcadère à Briare pour le service des bateaux à vapeur de la Loire, 6 juin 1840.

Documents figurés
  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 1000 toises (environ 1/35 000e), planche n° 43, 20 x 27, vers 1755. (bibliothèque nationale de France, Cartes et Plans, Ge FF 17578 (res)). (cf. illustration n° IVR24_20114501133NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, 1874. Par Frosset (ingénieur). (archives départementales du Loiret, Liasse 74115). (cf. illustration n° IVR24_20084500897NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1400 toises, 1727-1730. Par Matthieu (ingénieur et architecte du roi). (école nationale des Ponts-et-Chaussées, Folio 4969). (cf. illustration n° IVR24_20084501012NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. en toises, 24 x 33 cm. (archives départementales du Loiret, 2 S 49). (cf. illustration n° IVR24_20074500230NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 500 toises, 48 x 25 cm, 1775. Par Normand (ingénieur). (archives départementales du Loiret, 2 S 49). (cf. illustration n° IVR24_20074500231NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 100 toises, 1794. (école nationale des Ponts-et-Chaussées, Ms 2604). (cf. illustration n° IVR24_20024500073XA).

Bibliographie
  • Guignebert E-P-Z., "Guide du commerce sur les canaux de Briare, d'Orléans, du Loing", 1835, publié par Paul Bouex en 1931 dans "Bulletin de l'association des Naturalistes de la vallée du Loing", fascicules 2, 3 et 4.

Périodiques
  • Miéjac, Emmanuelle, « Histoire des franchissements de la Loire entre Cosne-sur-Loire et Gien du XIIe au XIXe siècle, in : Cahiers d'archéologie et d'histoire du Berry, n° 143, septembre 2000, pp 3-26.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie