Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Cours-les-Barres (Cher)

Dossier IA18003088 réalisé en 2012
Aires d'études Région Centre-Val de Loire
Adresse Commune : Cours-les-Barres

Le bac qui assurait la traversée de la Loire entre Cours-les-Barres (Givry) et Fourchambault est supprimé en 1837 suite à la construction l'année précédente d'un pont suspendu au même emplacement. En 1801, le bac disposait d'une toue de 9 mètres et de trois charrières, respectivement de 14 mètres, 10,50 mètres et 10 mètres de long. De 1841 à 1846, un embranchement navigable est creusé sur la commune pour relier le canal latéral à la Loire et le fleuve au lieudit Givry (rive gauche). Un chenal est alors aménagé dans le lit de la Loire pour faciliter la traversée et l'accès aux usines de Fourchambault situées sur la rive droite (département de la Nièvre). Ce chenal est établi grâce à la mise en place d'un épi submersible relié à la rive gauche du fleuve et mesurant environ 800 mètres de long. A la tête de l'épi (côté rive gauche), avait été construit un éperon insubmersible de 105 mètres de long reliant le terre-plein de la maison éclusière de Givry à l'épi. L'ingénieur ordinaire Ducros rapporte en 1856 que cet éperon a été complètement détruit lors de la crue du 1er juin de cette même année. Il propose alors de construire un nouvel éperon composée d'une plateforme de 6 mètres de large placée à un mètre au-dessus du niveau de la crue de 1856. Toute la surface de l'éperon doit être défendu jusqu'à l'étiage par un perré de 30 cm d'épaisseur et des bordures en pierres de taille doivent terminer le pourtour de la plateforme. Un plan de 1853 précise que cet éperon ou plateforme servait à l'origine de banquette de halage. Cet ouvrage existe encore aujourd'hui. On y accède grâce à une rampe descendant depuis le pont sur écluse. Il ne semble pas que la plateforme ait servi de lieu de dépôt de marchandises. Elle peut en revanche avoir été utilisée pour amarrer les bateaux en attente du passage de l'écluse de Givry. Cette hypothèse expliquerait la présence d'organeaux sur la plateforme. Les cartes du milieu du XIXe siècle signalent plusieurs cales d'abordages sur la commune mais ces ouvrages n'ont pas été retrouvés sur le terrain : - une cale abreuvoir simple orientée vers l'aval au lieudit la Môle (mentions en 1851 et 1854) - une cale abreuvoir simple située immédiatement en aval du pont suspendu (mention en 1844 et 1853) (il y avait aussi deux cales en amont du pont mais celles-ci ont été détruites lors de l'alignement du chemin de halage aux abords du pont en 1843) - une cale abreuvoir simple au lieudit "la Cour Gentil" (mention en 1851 mais à cette date l'ouvrage n'est déjà plus connecté au fleuve).

Située rive gauche, Cours-les-Barres bénéficiait d'un port établi au lieudit Givry. Le canal de jonction reliant le canal latéral à la Loire et le fleuve est également situé sur la commune (entre les lieudits Crille et Givry).

Références documentaires

Documents d'archives
  • AN, F 14 539. Ports de Loire situés dans le département du Cher, an 7.

  • BN Tolbiac, F 23656 (620). Arrêt du Conseil d'Etat confirmant le sieur Marion dans des droits de péage et de bac sur la Loire au port de Givry, 1730.

  • AN, F 14 440. Comptabilité navigation, département du Cher : jetées faites au port de Givry, an 11

  • Réparation du port et chantier de Givry, an 13 - 1807.

  • AN, F 14 589. Rapoport de tournée d'inspection, 29 avril 1813 : les ports du Bec d'Allier, des Bouillots à Cuffy et de Givry sont confiés au sieur Dubois.

  • AN, F 14 6550. Projet d'alignement du quai de Givry, 1845.

  • AN, F 14 6550. Projet de restaurer l'éperon insubmersible de Givry suite à la crue du 1er juin 1856.

  • AD Cher, 3 S 21 ter. Rapport de l'ingénieur de l'arrondissement du sud relatif au renouvellement des bacs sur la Loire, 27 décembre 1819.

  • AD Cher, 3 S 384. Dégats causés par la crue du 21 juin 1852 à l'épi de Givry.

  • AD Cher, 3 S 405. Epi de Fourchambault, 1844-1864.

  • AD Cher, 3 S 410. Procès verbal de tournée sur les rivières d'Allier et de Loire depuis Mornay jusqu'à la Charité, 23 ventôse an 9 (1801).

  • AD Cher, 3 S 410. Suppression du bac de Givry en 1837.

  • AD Cher, 1 Z 480. Projet d'alignement du port de Givry sur la Loire par l'ingénieur en chef du Service de la Loire, 1845.

  • AD Cher, 1 Z 481. Mention du bac de Givry, an 12-1828.

  • AD Cher, 1 Z 482. Ouverture à la circulation du pont de Fourchambault, septembre 1836.

Documents figurés
  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, détail, 1853. Par Verdevoye (ingénieur). (direction départementale de l'équipement de la Nièvre, Nevers). (cf. illustration n° IVR24_20121800770NUCA).

  • Encre et aquarelle sur calque collé sur papier, 59 x 54 cm, détail, 1846. (archives nationales, F 14 6549). (cf. illustration n° IVR24_20121800759NUCA).

  • Encre sur papier, Ech. 1/2000e, 1839, détail. (direction départementale de l'équipement de la Nièvre, Nevers, Boite 91). (cf. illustration n° IVR24_20121800767NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1000 toises (environ 1/35 000e), 20 x 27 cm, vers 1755. (bibliothèque nationale, Cartes et Plans : GeFF 17578 (res)). (cf. illustration n° IVR24_20111800304NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, 115 x 36,5 cm, Ech. de Cassini (11,5 cm = 10000 m), détail, 1833. (archives nationales, F 14 6549). (cf. illustration n° IVR24_20121800748NUCA).

  • Document imprimé avec ajouts à l'encre, Ech. 1/20 000e, 36 x 124 cm (feuille 1), détail. Par Biard (ingénieur). (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20121801086NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 0,001 m pm, 1845, détail. Par Mutrécy-Maréchal (ingénieur). (archives nationales, F 14 6549). (cf. illustration n° IVR24_20121800758NUCA).

  • Carte postale ancienne. (musée de la Batellerie, Conflans-Sainte-Honorine). (cf. illustration n° IVR24_19991801248XB).

  • Encre et aquarelle sur papier, feuille 112, Ech. 1/2000e, détail, 1853. Par Grenier, Auguste (ingénieur) ; Zeiller (ingénieur). (direction départementale de l'équipement de Decize). (cf. illustration n° IVR24_20021800284XA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/10 000e, tableau d'assemblage, détail, 1834. (archives départementales du Cher, 076/01). (cf. illustration n° IVR24_20121800746NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, feuille 107, Ech. 1/2000e, détail, 1851. Par Grenier, Auguste (ingénieur) ; Zeiller (ingénieur). (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20121800745NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, 1844, détail. Par Mutrécy-Maréchal (ingénieur). (direction départementale de l'équipement de la Nièvre, Nevers, Boite 91). (cf. illustration n° IVR24_20121800768NUCA).

  • Carte postale ancienne. (musée de la Batellerie, Conflans-Sainte-Honorine). (cf. illustration n° IVR24_19991801249XB).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/5000e, 1839, détail. Par Mutrécy-Maréchal (ingénieur). (direction départementale de l'équipement de la Nièvre, Nevers, Boite 91). (cf. illustration n° IVR24_20121800769NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, feuille 110, Ech. 1/2000e, détail, 1851. Par Grenier, Auguste (ingénieur) ; Zeiller (ingénieur). (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20121800744NUCA).

  • Document imprimé, détail, 1900. Par Mazoyer (ingénieur) ; Coumes (ingénieur). (archives départementales du Cher, 3 S 385). (cf. illustration n° IVR24_20125800163NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 0,005 m pm, 37 x 30,5 cm, 1854, détail. (archives départementales du Cher, 3 S 387). (cf. illustration n° IVR24_20121800948NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier pelure, 96 x 30,5 cm, 1854, détail. (archives départementales du Cher, 3 S 388). (cf. illustration n° IVR24_20121800951NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1 mm pour 5 mètres, 64 x 102 cm, détail. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20121801091NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, 1844, détail. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20121800692NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, 1856, détail. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20121800731NUCA).

  • Encre sur papier, Ech. 2 mm pm, format irrégulier. Par Clusel (conducteur). (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20121801100NUCA).

Bibliographie
  • Buhot de Kersers, "Statistique monumentale du département du Cher", tome IV, canton de la Guerche, 1889, p 235.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie