Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Fourchambault (Nièvre)

Dossier IA58001115 réalisé en 2012

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Aires d'études Région Centre-Val de Loire
Adresse Commune : Fourchambault

La commune de Fourchambault a officiellement été créée en 1855 à partir de territoires issus des communes environnantes de Garchizy, Marzy et Varennes-Vauzelles. La ville doit son origine à la création en 1821 d'une usine métallurgique qui devient rapidement très importante. Une grande partie des aménagements portaires de la commune était liée à cet établissement. Le bac qui assurait la traversée de la Loire entre Cours-les-Barres (Givry) et Fourchambault est supprimé en 1837 suite à la construction l'année précédente d'un pont suspendu au même emplacement. De 1841 à 1846, un embranchement navigable est creusé sur la commune de Cours-les-Barres pour relier le canal latéral à la Loire à la rive gauche du fleuve (lieudit Givry). Un chenal est alors aménagé dans le lit de la Loire pour faciliter la traversée du fleuve et l'accès aux usines de Fourchambault situées sur la rive droite. Ce chenal est établi grâce à la mise en place d'un épi submersible relié à la rive gauche du fleuve et mesurant environ 800 mètres de long (1844-1848). Pour mieux diriger les eaux vers le chenal, une digue basse est construite entre 1868 et 1870 depuis une des piles du pont et jusqu'en face de l'écluse de Givry. Les travaux considérables menés au milieu du XIXe siècle pour aménager la traversée de la Loire entre l'écluse de Givry et les usines de Fourchambault n'ont pas abouti, semble-t-il, à des résultats probants.En 1900, le marinier Auguste Mahaut remarque en effet que cette traversée "coûte si cher à l'usine que l'on parle tous les deux ou trois ans de l'emmener à Montluçon". Il ajoute que "malgré ces aménagements, on est obligé la plupart du temps de faire passer les marchandises sur le pont". Dans un rapport rédigé en 1901, l'ingénieur en chef Mazoyer précise qu'il n'y a aucune voie ferrée ayant un caractère de voie publique sur les ports de Loire entre Roanne et Briare mais qu'il existe cependant deux voies ayant un simple caractère industriel, toutes les deux sur le port de Fourchambault. Le document imprimé représentant la fonderie en 1886 figure en effet une petite voie ferrée longeant la Loire. On peut penser que ces voies étaient reliées à la ligne de chemin de fer Moret-sur-Loing / Lyon ouverte de 1853 à 1861 et traversant la commune de Fourchambault (section Montargis / Nevers ouverte en 1861).

Située rive droite, la commune de Fourchambault a bénéficié d'un port privé subordonné aux usines métallurgiques de la localité à partir des années 1820 (port des usines de Fourchambault) et d'un port public à partir de 1880 (port de Fourchambault).

Références documentaires

Documents d'archives
  • AN, F 14 6549. Projet relatif à l'établissement du chenal de Fourchambault et la communication du fleuve avec le canal latéral par l'ingénieur en chef Mutrécy-Maréchal, 25 août 1844.

  • AN, F 14 6549. Mémoire sur l'amélioration de la Loire du Bec d'Allier à Orléans par le service spécial de la Loire, 1839 : mouvement des marchandises.

  • AN, F 14 6550. Rapport de l'ingénieur de l'arrondissement de Sancerre, Ducros, 7 avril 1840 : mention de pierres de Fourchambault (carrière) utilisée pour le pavé du port du Poids de Fer (Jouet-sur-l'Aubois).

  • AD Cher, 3 S 405. Ministère des Travaux Publics, bureaux de Nevers, inventaire des documents relatifs à la Loire de Roanne à Briare, 1913-1914 : construction de l'épi de Fourchambault (1844-1848), construction d'un éperon insubmersible en amont du pont de Fourchambault (1859-1864), établissement d'un port à Fourchambault en 1865-1882, construction d'une digue basse à Fouchambault en 1861-1873.

  • AD Cher, 1 Z 482. Ouverture à la circulation du pont de Fourchambault, septembre 1836.

  • AD Nièvre, S 4823. Création d'un port public de commerce à Fourchambault, 1880.

  • AD Nièvre, S 4823. Courrier adressé au préfet de la Nièvre par le ministre des Travaux publics, 14 janvier 1880, au sujet du projet de port public à Fourchambault.

  • AD Nièvre, S 7144. Rapport du conducteur subdivisionnaire du 30 juin 1897 relatif à l'exploitation des scories sur le port de Fourchambault.

  • AD Nièvre, S 7135. Pétition par laquelle les frères Boigues et fils, propriétaires des usines de Fourchambault, sollicitent l'autorisation d'établir sur la Loire à Fourchambault un bac privé réservé aux services de l'usine, 11 mai 1825.

  • AD Nièvre, S 8878. La Compagnie des usines de Fourchambault offre en 1859 de construire en amont de la levée du pont une chaussée formée de scories et résidus de forges comme celle déjà construite en aval.

  • AD Nièvre, S 8878. Rapport de l'ingénieur ordinaire Biard, 31 juillet 1859, au sujet des dépôts de scories proposés par la Compagnie Boigues Rambourg.

  • AD Nièvre, S 8878. Construction d'un éperon en amont du pont suspendu, 1862-1864.

  • AD Nièvre, S 8878. Pétition adressée au préfet par plusieurs entrepreneurs de Fourchambault et des environs souhaitant la création d'un port pour le chargement et le déchargement des marchandises, 27 mai 1865.

  • AD Nièvre, S 8878. Lettre du préfet au maire de Fourchambault lui expliquant l'ajournement du projet de construction du port de déchargement suite à l'inondation de 1866.

  • AD Nièvre, S 8878. Rapport de l'ingénieur ordinaire de Perrodil, 20 septembre 1867, au sujet de l'établissement d'un port à Fourchambault.

  • AD Nièvre, S 8879. Construction d'une digue basse en aval du pont de Fourchambault de 1868 (adjudication) à 1870.

  • AD Nièvre, S 10928. Demande la municipalité de Fourchambault de planter quatre rangées d'arbres d'agrément sur le port de Fourchambault, 1902.

  • AD Nièvre, S 10996. Projet de fixer les alignements des quais de Fourchambault et Nevers, 1845.

  • AD Nièvre, S 10998. Le projet d'alignement du quai de Fourchambault est ajourné, 1846.

  • AD Nièvre, S 11043. M. Dufaud, directeur des usines de Fourchambault, demande l'autorisation d'établir un port d'embarquement à Fourchambault, 2 août 1847.

  • Musée de la Marine de Loire de Cosne-Cours-sur-Loire. Mémoire sur la navigation de la Loire et sur les moyens de l'améliorer, 31 mars 1834, ingénieur en chef Mossé.

  • Centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la Direction Départementale des Territoire de la Nièvre

  • Rapport sur la Loire rédigé par l'inggénieur en chef Mazoyer, 15 juin 1901 : mention de deux voies ferrées sur le port de Fourchambault.

Documents figurés
  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1000 toises = 13,6 cm, 96 x 40,5 cm, détail, XVIIIe siècle. (archives nationales, CP F 14 100 66/4 pièce 5). (cf. illustration n° IVR24_20071800158NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, 88 x 65 cm. Par Verdevoye (ingénieur). (direction départementale de l'équipement de la Nièvre, Nevers). (cf. illustration n° IVR24_20125800566NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1000 toises (environ 1/35 000e), 20 x 27 cm, vers 1755. (bibliothèque nationale, Cartes et Plans : GeFF 17578 (res)). (cf. illustration n° IVR24_20111800304NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, 115 x 36,5 cm, Ech. de Cassini (11,5 cm = 10000 m), détail, 1833. (archives nationales, F 14 6549). (cf. illustration n° IVR24_20121800748NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 1400 toises, détail, 1727-1730. Par Matthieu. (école nationale des Ponts-et-Chaussées, Folio 4969). (cf. illustration n° IVR24_20121800747NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, tableau d'assemblage, Ech. 1/10 000e, détail, 1857. (service des impôts de Nevers). (cf. illustration n° IVR24_20125800252NUCA).

  • Dans : L'Illustration, Journal universel, 1862, tome 2, p 36. Gravure : bois debout, 8,1 x 10,5 cm. Par Maurand, C. ; Thorigny, Félix. (cf. illustration n° IVR24_20045800884NUCA).

  • Carte postale ancienne. (cf. illustration n° IVR24_20045800887NUCAB).

  • Carte postale ancienne. (cf. illustration n° IVR24_20045800898NUCAB).

  • Encre et gouache sur papier, format irrégulier (135 cm de long). (archives départementales de la Nièvre, S 4027). (cf. illustration n° IVR24_20125800485NUCA).

  • Carte postale ancienne. (cf. illustration n° IVR24_20045800905NUCAB).

  • Dans : Masse A., ' Canton de Pougues, monographies Nivernaises ', Nevers : Th. Ropiteau Editeur, 1912. Photographie ancienne. (archives départementales de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20045801133NUCAB).

  • Carte postale ancienne. (musée de la Loire, Cosne-Cours-sur-Loire). (cf. illustration n° IVR24_20125800178NUCAB).

  • Encre et aquarelle sur calque collé sur papier, 59 x 54 cm, détail, 1846. (archives nationales, F 14 6549). (cf. illustration n° IVR24_20121800759NUCA).

  • Orthophoto de la Société Française de stéréotopographie, cliché du 14 septembre 1946. (archives départementales de la Nièvre, Fi vrac boite 19). (cf. illustration n° IVR24_20125800440NUCAB).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 1/5000e, feuille 9, 69 x 200 cm. (archives départementales de la Nièvre, S 3064). (cf. illustration n° IVR24_20125800518NUCA).

  • Carte postale ancienne. (cf. illustration n° IVR24_20045800903NUCAB).

  • Encre et gouache sur papier, format irrégulier (135 cm de long). (archives départementales de la Nièvre, S 4027). (cf. illustration n° IVR24_20125800483NUCA).

Bibliographie
  • Mahaut, Auguste, "La Loire 1900", in : Congrès national des travaux publics français sur la Loire et le canal latéral à la Loire, 1900, pp 13-27.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie