Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les aménagements portuaires de la Loire : commune de La Marche (Nièvre)

Dossier IA58001112 réalisé en 2012

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Aires d'études Région Centre-Val de Loire
Adresse Commune : La Marche

Un bac assurait la traversée de la Loire entre la Nièvre (La Marche) et le Cher (Saint-Léger-le-Petit). Le plan de 1854 situe l'abordage côté rive gauche sur le territoire de Saint-Léger-le-Petit, tout près de la limite de commune avec Argenvières. Côté rive droite, ce même document signale un lieu d'embarquement (actuel lieudit "Les Cris" à l'extrémité sud de la commune) sans figurer d'ouvrage d'abordage construit. Le bac a du être abandonné durant la seconde moitié du XIXe siècle car en 1890 les municipalités de La Marche et de Saint-Léger-le-Petit réclament son rétablissement. Sans doute ont-elles obtenu gain de cause puisque le passage est de nouveau mentionné en 1901. En 1845, on projette d'établir un barrage ou chevrette submersible en tête de l'île de La Marche (un peu en amont du bourg). Ce barrage est d'un intérêt important pour la navigation. Il a pour but de supprimer le bras gauche du fleuve pour rejeter les eaux vers le bras droit. Le barrage figure sur le plan de 1859 mais il est difficile de savoir si l'ouvrage est encore à l'état de projet ou s'il est déjà réalisé. Les seuls ouvrages d'abordage connus sur la commune (deux cales abreuvoirs simples) sont situés vis à vis du bourg. Les sources ne mentionnent pas de port proprement dit (sauf le manuscrit du garde-port Chevalleau de 1839 mais on ne sait pas si le port cité concerne les ouvrages du bourg ou l'abordage du bac situé plus en amont), c'est pourquoi il n'a pas été créé de notice "port".

Située rive droite, la commune de La Marche comprend deux cales abreuvoirs simples établies au niveau du bourg et distantes de 200 mètres environ. On note la présence de marques de crues sur l'escalier de l'église : 1846, 1866, 1907.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AN, F 14 6670. Projet d'alignement du quai de La Marche, 1845.

  • AN, F 14 6549. Projet d'établir un barrage en tête de l'île de La Marche sur la Loire pour supprimer le bras gauche du fleuve et rejeter les eaux vers la rive droite, 1845.

  • AD Cher, 3 S 410. Bac reliant Saint-Léger-le-Petit/Argenvières et La Marche, 1854.

  • AD Cher, 2 Z 1209. Projet de rétablir le bac de La Marche, 1890.

  • AD Nièvre, S 7014. Adjudications du bac de La Marche, 1822, 1828, 1834.

  • AD Nièvre, S 7043. Bac de La Marche, 1807-1840.

  • AD Nièvre, S 10996. Fixation des alignements des quais de Neuvy, Cosne, Pouilly, La Marche, La Charité et du port des Loges, 1845.

  • Musée de la Marine de Loire de Châteauneuf-sur-Loire, 13M3131. Manuscrit du garde-port de Neuvy-sur-Loire, Henri Chevalleau, 1839.

  • Centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la Direction Départementale des Territoire de la Nièvre

  • Rapport de l'ingénieur en chef Mazoyer sur la Loire de Roanne à Briare, 15 juin 1901 : liste des bacs.

Documents figurés
  • Encre et aquarelle sur papier, tableau d'assemblage, Ech. 1/10 000e, détail, 1817. (service des impôts de Nevers). (cf. illustration n° IVR24_20125800235NUCA).

  • Document imprimé, Ech. 1/20 000e, détail, 1852. Par Coumes (ingénieur). (site Internet de la DREAL Centre). (cf. illustration n° IVR24_20125800234NUCA).

  • Document imprimé avec ajouts à l'encre, Ech. 1/20 000e, 36 x 124 cm (feuille 2), détail. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20121801088NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. de Cassini (11,5 cm = 10 000 m), 115 x 36,5 cm, détail, 1833. (archives nationales, F 14 6549). (cf. illustration n° IVR24_20121800732NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, 1854, détail. (archives départementales du Cher, 3 S 410). (cf. illustration n° IVR24_20121800955NUCA).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie