Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Michel-sur-Loire (Indre-et-Loire)

Dossier IA37005102 réalisé en 2010
Aires d'études Région Centre-Val de Loire
Adresse Commune : Saint-Michel-sur-Loire

Au XVIIIe siècle, Saint-Michel-sur-Loire bénéficie d'un port dit de Planchoury. En 1764, celui-ci est mentionné dans un courrier adressé à Trudaine par M. Givaud de Planchoury. Le texte précise que tous les bois de chauffage et de charpente, les tuiles, les briques et les carreaux (une manufacture existe à proximité) sont portés à cet endroit pour l'embarquement. "Ce chantier est beau et grand, il est dommage que la rivière le mange, on pense le sauver par des pilotis et perrés et continuer le pavé de la chaussée jusqu'à la rivière ce qui ne coûtera pas beaucoup". Deux ans plus tard, un autre texte précise qu'il n'y a pas d'autre embarcadère à moins de deux lieues (9 kilomètres) et que le port nécessite des réparations. Le port de Planchoury figure encore sur le cadastre napoléonien de Bréhémont (1813) mais plus sur celui de Saint-Michel (1829). Il est complètement abandonné dans les années 1840 au profit d'un autre port situé plus en aval au lieudit la Bonde. Un bac reliant Saint-Michel-sur-Loire et Bréhémont assure la traversée de la Loire au tout début du XIXe siècle. Côté rive droite le bac aborde vis à vis de Planchoury (voir cadastre de 1813). Côté rive gauche, il accoste au lieudit "le Passage". En 1844, le maire de Bréhémont demande que soit fixé un nouvel emplacement du port du bac de Bréhémont / Saint-Michel-sur-Loire car l'abordage du côté de Saint-Michel n'est plus accessible en raison des plantations d'osiers réalisées en 1839 par M. de Planchoury pour supprimer un bras de la Loire jugé inutile. L'ingénieur chargé du dossier propose de déplacer la traversée du bac vers l'aval, au lieudit la Bonde.

Située rive droite, la commune de Saint-Michel-sur-Loire était équipée d'un port établi au lieudit la Bonde.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AN, F 14 1200. M. Dubuisson sollicite la réparation du port de Planchoury, 1766.

  • AN, F 14 1200. Courrier adressé à Trudaine par M. Givaud de Planchoury au sujet du port et chantier de Planchoury, 21 mars 1764.

  • AD Indre-et-Loire, L 565. Liste des bacs établis sur la Loire entre Saint-Cyr-sur-Loire et Chouzé-sur-Loire, ingénieur ordinaire Jahan, 16 brumaire an 9 (1800).

  • AD Indre-et-Loire, S 2037. Rapport de l'ingénieur Cormier relatif à la demande du déplacement du port de bac de Bréhémont, 19 septembre 1844.

  • AD Indre-et-Loire, S 2037. Pétition du 10 juin 1846 des habitants de Saint-Michel contre le barrage sur le bras de la Loire (ce côté du fleuve sera comblé et le port de la Bonde sera condamné).

  • AD Indre-et-Loire, S 2037. Extrait du registre de délibération du conseil municipal de Saint-Michel, 20 août 1846 : le conseil se positionne contre la suppression du seul port de la commune (la Bonde).

  • AD Indre-et-Loire, S 2041. Rapport de l'ingénieur ordinaire au sujet d'une demande d'indemnité présentée par le sieur Marchand, propriétaire à la Bonde, 29 avril 1850.

  • AD Indre-et-Loire, S 2050. Délibération du 29 mars 1876 du conseil municipal de Saint-Michel : vote pour une dépense de 700 F équivalent à la moitié des frais de reconstruction d'une cale d'abordage à la Bonde (détruite en 1856).

Documents figurés
  • Encre et aquarelle sur papier, tableau d'assemblage, Ech. 1/10 000e, 1813, détail. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/038/1). (cf. illustration n° IVR24_20113702645NUCA).

  • Document imprimé, 1848-1858, détail. Par Coumes (ingénieur) ; Collin (ingénieur). (archives départementales du Loiret, Liasse 30936). (cf. illustration n° IVR24_20113702646NUCA).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie