Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison (1 rue Joyeuse)

Dossier IA37005615 inclus dans Amboise : rue Joyeuse réalisé en 2006

Fiche

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Amboise - Amboise
Adresse Commune : Amboise
Adresse : 1 rue Joyeuse

Cette maison qui marque l'angle de la rue Joyeuse et du quai des Marais a été construite sur les terrains remblayés par les terriers du château entre 1489 et 1491. La tradition orale date cette maison du XVIe siècle. Les propriétaires actuels y demeurent depuis 15 ans ; ils ont succédé à d'autres qui y avaient vécu 30 ans et qui avaient acquis la maison aux dépends de la famille qui l'aurait fait construire.

Période(s) Principale : 16e siècle
Secondaire : limite 17e siècle 18e siècle

La maison est construite en pan-de-bois sur un soubassement en pierre de taille au rez-de-chaussée. Le hourdis en brique est mis en valeur par un essentage d'ardoises clouées sur les colombes dont la date de mise en oeuvre reste inconnue. Il est possible qu'il ne soit pas d'origine ; on aurait ainsi recouvert le bois plutôt que de l'enduire, comme il était courant de le faire au XVIIIe siècle. Cet essentage masquant les bois complique l'analyse du bâti. Le pignon de la maison est tourné sur le quai des Marais, la rive donnant sur la rue Joyeuse. Les bois employés à la ferme débordante qui couvre le pignon sont d'une section assez faible - bien qu'il ait été impossible de les mesurer - ce qui compromet leur authenticité. À l'intérieur, la distribution actuelle de la maison ne révèle rien de l'ancienne distribution. Les ouvertures - si elles sont en place - ont perdu leur caractère originel. Dans le comble, la modification de la charpente est visible. À l'origine, il devait être habitable. L'entrait de la ferme principale a été renforcé par une poutre posée au sol, qui gêne le passage. Trois tirants en fer mécanique lient le renfort à l'entrait originel qui porte les solives du plafond du premier étage. La maison a été agrandie ou modifiée, probablement au XVIIe ou au XVIIIe siècle. Du côté du quai des Marais, la porte charretière en pierre de taille date de cette époque. Dans le jardin et la cour arrière ont été ajoutées des écuries qui aujourd'hui sont aménagées en habitation. La zone humide dans laquelle a été édifiée cette demeure explique que la cave semi enterrée soit particulièrement réduite (1 à 2 m²).

Murs ardoise
brique
pierre de taille
Toit ardoise
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à deux pans
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Gaugain Lucie