Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison (11 rue de l'Entrepont)

Dossier IA37005762 inclus dans Amboise : rue de l'Entrepont réalisé en 2006

Fiche

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Amboise - Amboise
Adresse Commune : Amboise
Adresse : 11 rue de l'Entrepont

Cette maison longe le côté des numéros impairs de la rue épargné par les alignements du XIXe siècle. Sa façade constituée de larges croix de Saint-André et d'autres plus étroites montre des caractéristiques de la fin du Moyen Âge. La maison n'a pas pu être visitée. Sa façade a fait l'objet d'un relevé photogrammétrique.

Période(s) Principale : limite 15e siècle 16e siècle

De 11 m de haut sur 4,30 m de large, la maison est installée à rive sur rue. Les dispositions du rez-de-chaussée ont en partie disparu sous une couche récente de crépi. La baie qui s'ouvre au centre semble présenter ses dimensions premières. Le premier étage est édifié en encorbellement sur le rez-de-chaussée, le ressaut visible sous la sablière de chambrée correspondant à la sablière de plancher selon la tradition amboisienne. La sablière de chambrée reçoit les tournisses et les guettes des croix de Saint-André assemblées à tenon-mortaise. De part et d'autre d'une baie visuellement centrée sur la façade, prennent place, à gauche, quatre croix étroites contenues dans des panneaux rectangulaires et, à droite, deux larges croix de Saint-André séparées par une entretoise. Ces croix assurent le décor de la façade sans réel souci de symétrie mais donnent l'impression que la baie est centrée, alors qu'elle est décalée de 50 cm vers la droite. L'allège de la croisée a été abaissée, cependant les assemblages de son meneau et de sa traverse demeurent lisibles dans les encadrements. Dans le toit, à l'aplomb de la baie inférieure, apparaît une lucarne récente. La longueur moyenne des bois atteint 2 m ce qui est faible mais qui s'explique par l'emploi de croix de Saint-André et l'absence de bois au rez-de-chaussée. Les bois constituant les croix de Saint-André présentent une largeur de 12,3 cm de large et les autres de 14,7 cm. La même répartition des largeurs de bois a été constatée au 42 rue de la Concorde ou au 54 place Michel Debré, qui possèdent également des panneaux à croix de Saint-André.

Murs crépi
pan de bois
Toit tuile plate
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à deux pans
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Gaugain Lucie