Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison (12 rue Newton)

Dossier IA37005618 inclus dans Amboise : rue Newton réalisé en 2006

Fiche

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Amboise - Amboise
Adresse Commune : Amboise
Adresse : 12 rue Newton

Cette maison construite sur les bords de la Masse présente des caractéristiques datant de la fin du Moyen Âge, en particulier son étage en pan-de-bois et sa charpente. Le soubassement en moellon et la cave relèvent quant à eux d'une première campagne, sans doute du XIIIe siècle.

Période(s) Principale : 13e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : Temps modernes
Secondaire : Epoque contemporaine

Comme toutes les maisons de la rue Newton - anciennement rue basse des Tanneries -, le rez-de-chaussée est construit en tuffeau jaune, pierre dure. Le pan-de-bois n'aurait pu résister à la proximité de la Masse qui coule à quelques mètres au sud. Il est possible que le rez-de-chaussée de cette maison soit antérieur au pan-de-bois, en témoigne les vestiges du linteau d'une baie qui se rapproche de la baie rencontrée rue du Petit Soleil, datant sans doute du XIIIe siècle. Sur quatre niveaux dont un niveau de caves et un niveau de combles, la maison est installée à rive sur rue comme toutes les maisons du côté pair de la rue. Ce parti fut choisi en raison du peu de place dont on dispose entre la rue Newton et la Masse. Les parcelles sont donc tout aussi étroites que celles qui bordent le côté impair de la rue mais disposées en sens inverse. Le niveau supérieur de cette façade en pan-de-bois à grille est particulièrement intéressant pour ses deux pilastres grossièrement bûchés qui encadrent la baie. Ils datent ainsi l'étage de la maison de la fin de l'époque gothique, soit de la fin du XVe siècle ou début du suivant. À l'époque moderne ou contemporaine, ce bûchage fut mené préalablement à la pose de l'enduit sur la façade, en témoignent les nombreuses traces de piquetage qu'elle porte. Actuellement la maison dispose d'une salle basse excavée qui, compte tenu du rehaussement du niveau du sol de la rue, était un rez-de-chaussée au Moyen Âge. Ce niveau se trouve à peine 1 m sous le niveau de la rue et doit être juste un peu au-dessus de celui de la Masse. Le sol est resté en terre battue. Un puits, accessible depuis ce niveau traverse la voûte pour être également utile au niveau supérieur. Placée perpendiculairement à la rue, la pièce est couverte d'une voûte en berceau surbaissée construite en moyen appareil allongé. Les modules de pierre employés correspondent à ce que l'on rencontre à la fin du Moyen Âge.

Au rez-de-chaussée, à côté de la porte d'entrée, se trouve une pierre d'évier ancienne. L'escalier en vis qui dessert la maison est récent, mais il pourrait occuper sa place originelle. Au premier étage, une porte à plis de serviette a été conservée, limite XVe-XVIe. Elle est divisée en quatre panneaux, les plis symétriques et profonds attestent le travail d'un menuisier averti. La façade en pan-de-bois est liée à sa charpente d'origine. C'est une charpente à fermes et à pannes couramment rencontrée sur les maisons en pan-de-bois d'Amboise avec poteau, faîtière et sous-faîtière. Les trois fermes reçoivent un poteau liant le faîtage à l'entrait, le faux-entrait étant constitué de deux éléments. Les poutres faîtière et sous-faîtière sont contreventées par de simples liens. Cet édifice constitue un modèle daté, validant ainsi ce type de structure charpentée pour la fin du Moyen Âge.

Murs pierre
brique
enduit
moellon
pierre de taille
Toit tuile plate
Étages 1 vaisseau, étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Couvrements voûte en berceau segmentaire
Couvertures toit à deux pans
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis
Techniques menuiserie
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • GAUGAIN, Lucie. Amboise, ville royale : maisons et hôtels des XVe et XVIe siècles, Indre-et-Loire. photogr. Hubert Bouvet, Thierry Cantalupo, Mariusz Hermanowicz ; llus. Anne-Marie Bonnard, Myriam Guérid. Lyon : Lieux-Dits, 2010. (Parcours du patrimoine, n°355).

  • GAUGAIN, Lucie. Amboise, un château dans la ville. [Publication de Thèse]. Rennes : presses universitaires de Rennes ; Tours : Presses universitaires François-Rabelais, 2014.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Gaugain Lucie