Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison (17 rue Bretonnerie)

Dossier IA28000367 inclus dans La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne réalisé en 2010

Fiche

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Nogent-le-Rotrou - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Nogent-le-Rotrou
Adresse : 17 rue Bretonnerie

Les marqueurs stylistiques observés sur le bâtiment 1 (vestiges d’une croisée, corniche en talon, escalier en vis à cage carré, trompe sculptée, fenêtre à linteau de l’escalier) permettent de dater le bâtiment de la seconde moitié du 16e siècle. La maison est alors accessible depuis la rue par un couloir latéral desservant à la fois les pièces du rez-de-chaussée, la cour et l’escalier en vis. Elle disposait alors de sa propre parcelle. Malgré la présence du bâtiment 2 sur le cadastre ancien (1811), ses matériaux de construction comme ceux des bâtiments 3 et 4 permettent de les dater entre le dernier quart du 19e siècle et la première moitié du 20e siècle. Le remembrement de la parcelle du bâtiment 1 avec celle du bâtiment 2 a néanmoins eu lieu avant 1811, le cadastre ancien ne figurant qu’une parcelle à cette époque.

Période(s) Principale : 2e moitié 16e siècle , (?)
Principale : 4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle , (?)
Auteur(s) Auteur : Auteur inconnu

L’édifice est composé de quatre corps de bâtiments disposés selon un plan U entre la rue Bretonnerie, une cour et un jardin. Les bâtiments 1 et 2 sont dotés de plans rectangulaires. Ils sont accessibles depuis la rue par un couloir latéral situé dans le bâtiment 2. Ce dernier dessert les pièces du rez-de-chaussée, une tour d’escalier en vis dans-œuvre distribuant à son tour les étages, et la cour arrière. Les bâtiments 3 et 4 sont accessibles depuis la cour. Les bâtiments 2, 3 et 4 sont construits en moellons recouverts d’enduit, les éléments porteurs sont montés en brique. Le bâtiment 1 et sa tour d’escalier sont construits en moellons enduits, la pierre de taille est réservée aux éléments porteurs. Le bâtiment 1 est composé d’une seule travée sur rue, sa façade est dotée de deux niveaux d’élévation sous une corniche en talon surmontée d’un toit à deux versants. L’unique fenêtre est ménagée sous un double linteau, ses piédroits gardent les traces d’un croisillon. L’une des trompes de l’escalier en vis est sculptée d’un visage en partie buché. La cage d’escalier est dotée d’un enduit peint de couleur ocre au niveau du comble. Les pannes de la charpente reposent directement sur les pignons, cette dernière ne possède pas de ferme.

Murs silex moellon
calcaire moellon
calcaire pierre de taille
brique
Toit ardoise, tuile plate
Plans plan régulier en U
Couvertures toit à deux pans pignon découvert
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
Statut de la propriété propriété d'une personne privée
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Rozier Hadrien