Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison (2 rue Saint-Laurent)

Dossier IA28000388 inclus dans La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations maison, boutique
Aire d'étude et canton Nogent-le-Rotrou - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Nogent-le-Rotrou
Adresse : 2 rue Saint-Laurent , 92 rue Paul Deschanel

La présence d’un escalier en vis à base octogonale, de crossettes sculptées, et les traces d’une croisée amènent à dater les bâtiments 1 et 2 (en partie) du 16e siècle. Datation qui semble se confirmer au regard du type de charpente usité, ce dernier se généralisant à partir du 16e siècle. Les coups de sabres et la crossette observés sur et dans le bâtiment 2 invitent à penser qu’il était antérieurement uniquement composé d’une tour d’escalier hors-œuvre, avant d’être élargi vers l’ouest et doté d’un nouveau toit. Le rez-de-chaussée de la façade sud est encore composé d’une boutique et d’une ouverture sur rue au début du 20e siècle. Il s’agit peut-être des vestiges d’une distribution à couloir latéral. Ce dernier permettant d’accéder depuis la rue à la tour d’escalier et à la cour, le reste du rez-de-chaussée aurait alors été accessible depuis la rue (boutique ?). Le troisième bâtiment est plaqué sur le second, il lui est donc certainement postérieur. La façade sud du bâtiment 1 a subi de lourdes modifications, il est difficile de préciser si la corniche, tout comme l’ancienne croisée, ont été modifiées au 17e siècle ou au 19e siècle. L’ouverture du bâtiment 1 sur la parcelle voisine, comme sa lucarne, datent de la seconde partie du 20e siècle (elles sont absentes sur la carte postale).

Période(s) Principale : 16e siècle , (?)
Principale : 17e siècle , (?)
Principale : 19e siècle , (?)
Principale : 20e siècle , daté par source
Auteur(s) Auteur : Auteur inconnu

L’édifice est implanté sur une parcelle étroite (7 m) et peu profonde (25 m), en forme de L. Celle-ci est située à l’angle formé par les rues Saint-Laurent et Paul Deschanel. Trois bâtiments rectangulaires (1, 2 et 3), dont le premier ayant son grand côté parallèle à la voie, sont disposés l’un derrière l'autre depuis la rue Saint-Laurent. Ils sont suivis par une cour arrière ainsi que par d’autres bâtiments sur cour. Ceux-ci n’ont pas été étudiés. Le bâtiment 1 est accessible depuis la rue Saint-Laurent par une vitrine et par un portail en métal depuis la rue Paul Deschanel. La majeure partie du rez-de-chaussée est ouverte sur le bâtiment situé sur la parcelle voisine. L’étage est desservi par un escalier en vis, à base polygonale et à cage carrée. Il est lui-même distribué depuis la cour. La façade sud (bâtiment 1) est montée en pierre de taille. Elle possède deux travées surmontées par un toit à deux pans couvert d’ardoise. Celui-ci est percé d’une large lucarne en ciment à fronton-pignon triangulaire. Les rampants du toit sont en pierre de taille, et sont ornés de crossettes sculptées. Deux fenêtres sont visibles à l’étage : l’une plus large, prend place sous un double linteau sculpté de disques, ses piédroits portent la trace d’anciens croisillons. L’autre, plus réduite, prend place sous un linteau, ses piédroits sont moulurés en doucine. La corniche est portée par des consoles en S, elle est en partie interrompue par une des ouvertures. Côté ouest, le bâtiment 1 est percé par deux fenêtres, l’une en brique à l’étage, l’autre dans le comble. La façade du bâtiment 2 comporte trois niveaux, ils sont percés par d’étroites fenêtres ouvertes sous un linteau. Deux coups de sabre sont visibles au nord et au sud de la façade. Les bâtiments 2 et 3 possèdent chacun un toit à deux versants, l’un en tuile plate (2), l’autre en ardoise (3). Au nord-ouest, l’une des crossettes du toit du bâtiment 1 est visible à l’intérieur du second étage du bâtiment 2. La charpente, bien que modifiée, est à fermes et pannes avec contrefiches. Le poinçon de fermette et l'entrait retroussé semblent rapportés.

Murs calcaire pierre de taille
moellon enduit
Toit tuile plate, ardoise
Couvertures toit à deux pans pignon découvert
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
Techniques sculpture
Représentations figure mythologique, symbole profane
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • 371 - Nogent-le-Rotrou (E.-et-L.) Rue Saint-Laurent. Première moitié du 20e siècle. Impr. photoméc. (carte postale). (Bibliothèque municipale de Chartres - médiathèque L'Apostrophe, fonds iconographique, cartes postales, Eure-et-Loir).

  • Rue Saint-Laurent. Vers 1970. Photographie aérienne. (Archives privées).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Rozier Hadrien