Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison (20-22 rue Newton)

Dossier IA37005608 inclus dans Amboise : rue Newton réalisé en 2006

Fiche

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Amboise - Amboise
Adresse Commune : Amboise
Adresse : 20-22 rue Newton

Au 20 et 22 rue Newton, deux maisons placées sur le bord de la Masse ont été réunies en une seule et même habitation. Comme pour la maison adjacente au 18 rue Newton, les éléments architecturaux authentiques ne nous permettent pas pour autant d'avancer une datation précise. Elle pourrait en partie dater du XVIe siècle, en témoignent l'éclatement des bois et la charpente à fermes, pannes, faîtage et sous-faîtage. Les baies côté jardin datent, quant à elles, du XVIIe siècle.

Période(s) Principale : 16e siècle
Secondaire : 17e siècle

La construction est en pan-de-bois, à l'exception de la façade sur jardin qui est en pierre et du rez-de-chaussée côté rue qui est en moellon. La façade sur rue a été enduite à une époque indéterminée. Par endroit, le hourdis en brique est visible ainsi que des pointes clouées dans les colombes pour tenir l'enduit. Les ouvertures donnant sur le jardin présentent un encadrement à double cavet qui orienterait la datation vers le XVIIe siècle. Au rez-de-chaussée, un mur de refend, placé au centre de la maison et perpendiculairement à la rue, porte une poutre de section carrée de 35 cm de côté. Cette dernière reçoit les solives du plafond couvrant tout le rez-de-chaussée. Côté jardin, dans la cuisine, prennent place un puits donnant dans la Masse et une grande pierre à évier. On accède à l'étage par une vis à noyau rond qui débute derrière la porte du 22 de la rue. Il dessert les deux numéros jusqu'au comble où la charpente est visible. La charpente a été restaurée mais sans modification majeure. Elle est en bois de brin et de quartier de chêne. Les bois sont de qualité convenable, assez rectilignes, avec peu de flaches et peu de noeuds. Les arbalétriers, poinçons et faîte et sous-faîte ont une section de 20 cm et les chevrons d'origine - il n'en reste que quelques uns - de 13 à 15 cm. Elle se compose de trois fermes avec des poutres faîtière et sous-faîtière. Des pannes soutiennent les chevrons. Chaque ferme dispose d'un poteau liant le faît à l'entrait. Ce dernier reçoit l'about des solives de plancher qui sont donc parallèles à la rue.

Murs pan de bois
Toit tuile plate
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à deux pans
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en vis avec jour
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Gaugain Lucie