Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison (3 rue des Bouchers)

Dossier IA28000368 inclus dans La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne réalisé en 2010

Fiche

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Nogent-le-Rotrou - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Nogent-le-Rotrou
Adresse : 3 rue des Bouchers

Si les marqueurs stylistiques observés sur le bâtiment 1 plaident, sans pouvoir le dater, pour un état antérieur, l’utilisation d’arcs surbaissés et d’un escalier rampe sur rampe permet de situer l’édifice entre la seconde moitié du 17e siècle et la première moitié du 18e siècle. L’édifice est alors accessible depuis une cour antérieure avant d’être distribué par la porte située dans le bâtiment n°2. A partir de celle-ci, le visiteur pouvait soit accéder aux caves, soit aux pièces du rez-de-chaussée, ou bien aux étages grâce à l’escalier rampe sur rampe. En 1811, le bâtiment est situé sur une parcelle plus grande incluant les bâtiments actuellement situés sur les parcelles BM 42 et 43. Ceux-ci sont alors peut être dédiés à des fonctions agricoles et/ou de communs. La parcelle est ensuite morcelée avant d’accueillir la maison que l’on peut observer aujourd’hui.

Période(s) Principale : 1ère moitié 17e siècle, 1ère moitié 18e siècle , (?)
Auteur(s) Auteur : Auteur inconnu

La maison est implantée en retrait de la rue. Elle comporte deux bâtiments disposés selon un plan en L entre une cour avant, et le coteau du plateau Saint-Jean. Une cave (3), en partie voûtée en berceau plein-cintre, est creusée dans ce dernier. L’édifice est composé de deux niveaux ménagés sous des toits à deux versants et croupe pour le bâtiment 1. L’édifice est accessible depuis une porte située dans le bâtiment 2. Celle-ci donne accès à un couloir menant vers la cave, à un escalier rampe sur rampe et distribue également les pièces du rez-de-chaussée. La maison est construite en moellons recouverts d’enduit, la pierre de taille est réservée aux éléments porteurs. Les toits sont couverts de tuiles plates. Les façades du bâtiment 1 conservent plusieurs ouvertures prenant place sous des doubles linteaux. L’une d’entre elles (côté nord) est dotée de croisillons (ajoutés a posteriori). L’entrée du bâtiment 2 est ménagée sous une porte dotée d’un arc surbaissé surmonté d’une baie rectangulaire. L’étage est éclairé par une fenêtre dotée d’un arc surbaissé. L’ensemble des chambranles des ouvertures forment des bandeaux.

Murs calcaire moellon enduit
calcaire pierre de taille
Toit tuile plate
Plans plan régulier en L
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
Couvertures toit à deux pans croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : en maçonnerie
Statut de la propriété propriété d'une personne privée
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Rozier Hadrien