Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison à boutique (86 rue des Carmes)

Dossier IA45001431 inclus dans Rue des Carmes réalisé en 2006

Fiche

Précision dénomination maison à boutique
Parties constituantes non étudiées boutique
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Commune d'Orléans - Orléans-Carmes
Adresse Commune : Orléans
Adresse : 86 rue des Carmes

Les balconnets en fer sont XIXe. La façade a été refaite au 19e siècle et ré-enduite au 20e siècle. La maison du 86, comme celle du 88, après avoir appartenu à un unique propriétaire, a été acquise par la mairie d'Orléans en 2005.

Période(s) Principale : limite 17e siècle 18e siècle
Secondaire : 19e siècle

La maison à boutique avec enseigne du numéro 86 présente une façade régulière de trois étages carrés à deux travées sous un toit à longs pans recouvert d'ardoise. Le rez-de-chaussée est occupé dans son intégralité par une boutique avec devanture - une papeterie (aujourd'hui délocalisée au 78) qui se prolonge au rez-de-chaussée du numéro 88. L'accès privatif s'effectue par une porte piétonne en bois avec imposte. La façade recouverte d'enduit maçonné masque vraisemblablement un bâti en pan de bois. Les baies ne reçoivent pas d'encadrement ; elles sont apparemment identiques : ainsi celles du troisième étage carré sont légèrement moins hautes que les autres ; mais la différenciation s'opère par des détails infimes à chaque niveau. Chaque baie est pourvue d'un seuil en plâtre enduit sur lequel s'appuie un balconnet aveugle en fer à décor de croisillons : celui du premier étage carré est cependant moins élevé que les autres. Les baies des premier et deuxième étages reçoivent des fenêtres protégées par des persiennes en bois à deux battants qui descendent jusqu'à hauteur du balconnet. En revanche, des volets en plastique à deux battants brisés à panneaux obturent intégralement la fenêtre de celles du troisième. Une corniche mouluré couronne l'ensemble de la façade.

Murs enduit
pan de bois
moellon
Étages 3 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Typologies Maison à boutique.

La façade a été dénaturée au 20e siècle.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mosseron Maxence