Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, actuellement école Saint-Paul-Bourdon-Blanc (18 au 22 rue du Bourdon-Blanc)

Dossier IA45003210 inclus dans Quartier Saint-Euverte réalisé en 1989

Fiche

Appellations Saint-Paul-Bourdon-Blanc
Dénominations maison, jeu de paume, atelier, école
Aire d'étude et canton Commune d'Orléans
Adresse Commune : Orléans
Adresse : 20, 22 rue du Bourdon-Blanc , 39 rue Desfriches , 15,17 rue des Pensées , 18 rue du Bourdon-Blanc
Cadastre : 1823 B 1100, 1104 ; 2012 BN 292, 293, 294

En 1832, Mademoiselle Bonnet fonde une école primaire située rue de l'Oriflamme qui est ensuite installée rue des Pensées. En 1901, des sources mentionnent la présence d'un pensionnat de jeunes filles. Le pensionnat est désigné comme étant celui de Mesdemoiselles Méchein et Prudhomme sur des cartes postales du début du 20e siècle.

En 1992, deux établissements fusionnent et deviennent l'école Saint-Paul Bourdon-Blanc. L'école s'étend sur les anciens numéros 18, 20, 20bis, 22, 24 (remanié), 26 (détruit) et 28 (déplacé et reconstruit) rue du Bourdon-Blanc, 39 rue Desfriches et 15 et 17 rue des Pensées. Depuis un pré-inventaire mené en 1977 sur la rue du Bourdon-Blanc, un important remaniement des édifices a été effectué.

Au n°20 et 20bis était situé un jeu de paume transformé en atelier de lingerie, mentionné dès 1921, et appartenant toujours aux héritiers en 1969, avant qu'un édifice soit reconstruit pour l'école. Le jeu de paume aurait été édifié en 1535 et aurait reçu différentes appellations : Jeu de la croix (sans doute en raison de la croix de fer qui se trouvait à proximité), Jeu des Pensées, Jeu de Paumes de Durin, Jeu de Durin, Le Durin ou encore le Grand Durin.

Du n°22 au n°28 étaient initialement situées des maisons. Le n°18 et le n°22, toujours en place, datent probablement respectivement du 1er quart du 19e siècle et de la 2e moitié du 18e siècle (datés par travaux historiques). Le n°24 qui datait probablement du 1er quart du 19e siècle (daté par travaux historiques) a fortement été remanié. La porte piétonne a été supprimée, les baies modifiées et l'étage de comble rehaussé. Le n°26 a été détruit et remplacé par le n°28 qui a été reconstruit, libérant ainsi un espace non construit à l'angle des rues du Bourdon-Blanc et Desfriches. Le n°39 rue Desfriches qui a sans doute été construit entre 1851 et 1870 (daté par travaux historiques), était probablement une maison.

Période(s) Principale : 2e quart 16e siècle, 2e moitié 18e siècle, 19e siècle , daté par travaux historiques , (?)
Secondaire : 2e moitié 20e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1535, daté par travaux historiques
1860, daté par travaux historiques

L'école Saint-Paul Bourdon-Blanc est localisée sur les parcelles 2012 BN 292, 293 et 299 et donne à la fois rue du Bourdon-Blanc, rue Desfriches et rue des Pensées. La rue du Bourdon-Blanc se caractérise par une succession de façades pour la plupart en maçonnerie enduite. Les toitures sont en ardoise à longs pans et à longs pans brisés. Seuls les anciens n°20 et 20bis sont en matériaux contemporains. Les élévations comprennent un étage carré et un étage de comble. Le n°22 a conservé une grille d'imposte en fer forgé à motifs de palmettes et d'arabesques. Les n°15 et 17 rue des Pensées correspondent à une construction probablement en béton à deux étages de la 2e moitié du 20e siècle (daté par travaux historiques). Une partie des bâtiments est construit sur un niveau de cave.

Murs maçonnerie enduit
calcaire pierre de taille
béton enduit
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
toit à longs pans brisés
Statut de la propriété propriété d'une association cultuelle
Sites de protection zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Pouvreau Pascale - Boscal de Reals Aude - Cornilleau Florence