Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, actuellement immeuble de bureaux (48 rue du Bourdon Blanc)

Dossier IA45003213 inclus dans Quartier Saint-Euverte réalisé en 1989

Fiche

Destinations immeuble de bureaux
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Commune d'Orléans
Adresse Commune : Orléans
Adresse : 48 rue du Bourdon-Blanc
Cadastre : 2012 BN 2

Cette maison date probablement pour ses parties les plus anciennes de la fin de l'époque moderne. Malgré les transformations subies, sa toiture laisse en effet entrevoir une partie plus ancienne, reconnaissable par sa pente importante, tandis qu'une baie ancienne est visible sur sa façade septentrionale.

Elle a été fortement remaniée par des travaux d'alignement au 19e siècle. Ainsi, des archives indiquent que le n°64 rue Saint-Euverte, qui correspond vraisemblablement à cette maison, a été frappé d'alignement et que ses façades ont été déplacées. En outre, la superposition du cadastre napoléonien et du cadastre actuel montre une modification du périmètre de la maison.

Les fiches auxiliaires cadastrales évoquent l'organisation intérieure de la maison en 1908. On trouvait au fond de la cour, derrière la porte cochère, une remise et des écuries surmontées d'un grenier. Au rez-de-chaussée, une salle à manger et un vestibule sont mentionnés. Au premier, accessible par un escalier de service et un grand escalier (tous deux toujours en place), étaient localisés un grand salon, une antichambre, un deuxième salon en angle, une chambre à coucher et un cabinet. Au premier étage sous comble, on trouvait une antichambre, trois chambres et un cabinet. Au-dessus, une lingerie, deux mansardes et un grenier prenaient place.

Lors de l'étude, la maison abrite les bureaux de l'entreprise gérant la résidence étudiante située au 50 rue du Bourdon-Blanc. Les personnes y travaillant indiquent que la maison était celle du directeur de l'hôpital Jeanne d'Arc localisé au 50 rue du Bourdon-Blanc, mais les archives consultées n'en font pas mention.

Période(s) Principale : Temps modernes , daté par travaux historiques , (?)

Cette maison située à l'angle des rues du Bourdon-Blanc et Saint-Euverte est construite en maçonnerie enduite, la base des murs est en pierre de taille. Elle possède un étage carré et deux étages de combles. La couverture, remaniée, est à longs pans brisés dans sa partie inférieure et à longs pans dans sa partie supérieure. Une cave se situe sous la maison. On y accède par une trappe située dans le bâtiment et depuis la cour par une porte.

Le bâtiment est accessible par une porte cochère débouchant sur une cour. Un préau se situe au fond de cette dernière. Deux escaliers sont conservés dans le bâtiment dont l'intérieur, les cheminées notamment, a vraisemblablement été réaménagé au 19e siècle. La charpente visible par endroit est à panne. Le premier étage de comble est orné, sur la façade donnant sur la rue du Bourdon-Blanc, de trois lucarnes en pierre au décor galbé atypique.

Murs maçonnerie enduit
calcaire pierre de taille
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, 2 étages de comble
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
toit à longs pans brisés
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour
escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour
Statut de la propriété propriété d'une société privée
Sites de protection zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives municipales d'Orléans. Série O : dossier 114. Voirie. Alignements et autres travaux. Rue Saint-Euverte. an XI-1878.

  • Archives municipales d'Orléans. Série G : 4 G 603. Fiches auxiliaires cadastrales. Rue du Bourdon-Blanc. 1863-1984.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Pouvreau Pascale - Boscal de Reals Aude - Cornilleau Florence