Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maisonnais (Cher) : église Saint-Pierre et Saint-Paul, 4 verrières de Jean Mauret

Dossier IM18001547 réalisé en 2015
Dénominations verrière
Aire d'étude et canton France - Cher
Adresse Commune : Maisonnais
Adresse : Place de l'Église

Trois devis sont rédigés par Jean Mauret entre janvier 1997 et août 1999 concernant les vitraux de l'église de Maisonnais. Ces devis proposent tous la réalisation de vitraux de création pour les baies 1, 2 et 3 du chœur. Pour la baie 0, il semble que l'on hésite entre une restauration du vitrail en place et son remplacement par un vitrail neuf. La facture de décembre 2000 atteste de la réalisation de trois vitraux neufs dans le chœur (1, 2 et 3) et de la restauration de l'ancien vitrail d'axe (0) déplacé dans la baie 5 (côté nord) de la nef. Le vitrail de création de la baie 0, visible aujourd'hui dans l'église, n'apparait pas sur la facture mais a bien été réalisé au cours de cette même campagne de travaux.

Le devis de mars 1999, demeuré sans suite, proposait la réalisation de vitraux de création dans toutes les baies de l'église.

Période(s) Principale : limite 20e siècle 21e siècle , daté par source
Dates 2000, daté par source, porte la date
Stade de création pièce originale de vitrail
Lieu d'exécution Commune : Saint-Hilaire-en-Lignières
Édifice ou site : Atelier de Jean Mauret
Auteur(s) Auteur : Mauret Jean,
Jean Mauret (1944 - )

Artiste verrier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier

Les quatre vitraux réalisés par Jean Mauret dans le chœur de l'église de Maisonnais (baies 0, 1, 2 et 3) présentent des bordures colorées agrémentées de motifs en forme de feuilles. Les couleurs de ces bordures varient : bleue (baie 0), orangé (baies 1 et 2) ou jaune (baie 3). Les feuilles sont soit gravées, soit cernées de plomb, soit gravées sur du verre plaqué et colorées au jaune d’argent. Lorsqu'elles ne sont pas gravées, ces feuilles sont en verres noirs, jaunes, rouges, bleus, violets ou encore en verre industriel. Les tonalités jaunes et orangés des bordures varient du jaune pale à l'orangé foncé suivant le choix des verres utilisés et l'épaisseur du jaune d'argent posé.

Les parties centrales des vitraux sont traitées en grande partie avec des verres opalescents. Ceux-ci sont suffisamment transparents pour préserver un lien avec l’extérieur. Des motifs de feuilles se retrouvent dans les tympans des vitraux : ceux-ci sont gravés sur des verres opalescents et colorés au jaune d'argent. Le même principe est repris sur le bas des vitraux des baies 0 et 1.

Dans la baie 3 (arc en anse de panier), le vitrail redessine une forme plein cintre semblable aux autres baies grâce à la mise en place d'une pièce de verre blanc opalescent dans sa partie haute.

A l'extérieur, les baies 1, 2 et 0 sont fermées de barres de défense anciennes en fer forgé. L’aspect laiteux des verres opalescents depuis l’extérieur instaure un lien avec la pierre de l'édifice et évite l'effet "trou noir" souvent constaté avec les vitraux anciens.

Catégories vitrail
Structures baie libre
Matériaux verre
plomb
Précision dimensions

h=124 la=54 (0). h=115 la=40 (1). h=105 la=32 (2). h 117 la=39 (3). Dimensions approximatives.

Inscriptions & marques date, sur l'oeuvre


Précision inscriptions

Inscription : 2000 (baie 2).

États conservations bon état

L'église Saint-Pierre et Saint-Paul de Maisonnais est inscrite au titre des Monuments historiques depuis le 6 octobre 1925.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections protection MH

Références documentaires

Documents d'archives
  • Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie