Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maisonnais : jardins d'agrément du prieuré d'Orsan

Dossier IA18003111 réalisé en 2017

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Jardins du Prieuré Notre Dame d'Orsan
Parties constituantes non étudiées fontaine, allée
Dénominations jardin d'agrément, roseraie, jardin potager, jardin de plantes médicinales, verger
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - Saint-Amand-Montrond
Adresse Commune : Maisonnais
Lieu-dit : Prieuré Notre Dame d'Orsan
Adresse : Le Prieuré d'Orsan
Cadastre : 2016 AB 16 à 32

Le prieuré d’Orsan est fondé au début du 12e siècle par Robert d’Arbrissel, créateur de l’abbaye de Fontevraud, sur un lieu alors appelé Ursanus. Le domaine était constitué de toutes les terres qui forment actuellement la commune de Maisonnais et de possessions diverses dans les villes et villages alentour. Au début des années 1990, Patrice Taravella et Sonia Lesot, architectes, recherchent un site à restaurer : leur choix s’arrête sur Orsan. Du monastère reconstruit aux 16e, 17e et 18e siècles, subsistent à leur arrivée en 1991, quatre bâtiments massifs enserrant une cour de ferme désaffectée. Après une restauration du prieuré, les propriétaires et leur jardinier Gilles Guillot créent au printemps 1994 des jardins thématiques médiévaux inspirés des enluminures et différents ouvrages de l’époque médiévale.

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle , daté par source
Auteur(s) Auteur : Taravella Patrice, architecte paysagiste, signature
Auteur : Lesot Sonia, architecte paysagiste, signature
Auteur : Guillot Gilles, jardinier, signature

Les jardins sont aménagés sur 1,5 ha autour de l'ancien prieuré d'Orsan dont il reste un corps de logis reconstruit au 16e et 18e siècles. L’entrée au jardin est valorisée par des structures en topiaire et des arbres palissés. Une allée de charmilles conduit au cœur des aménagements : le cloître. Il est orné en son centre d’une fontaine entourée de quatre carrés de vignes et dessert les autres jardins. Une allée gazonnée bordée de jardins de petits fruits rouges sépare le cloître du verger de pommiers tracé en quinconce. Accolés à ce dernier, deux aménagements décrivent de larges cercles : un labyrinthe et un verger de poiriers. Deux rectangles d’arbres fruitiers se développent à l’est en pente douce vers le ruisseau. Au-delà des vergers, il est possible d’explorer le pré fleuri : promenade à travers la nature sauvage environnant les jardins. L’hortus conclusus est aménagé entre le labyrinthe et la demeure. Il est représenté par la roseraie composée de rosiers anciens grimpants blancs et roses. Un potager en permaculture structuré en espaces géométriques se développe à l’arrière de la demeure. Un parterre de deux carrés géométriques de plantes alimentaires fait la transition entre le cloître et la sortie. Le jardin de simples accueillent des plantes médicinales et alimentaires dans des parterres surélevés et aménagés près du restaurant. Dans l'ensemble du jardin, le mobilier et les clôtures de jardin sont réalisées en plessis et treillage.

Plans jardin régulier
Élévations extérieures jardin de niveau
Jardins arbre isolé, bocage de jardin, labyrinthe de jardin, quinconce, topiaire, pelouse, parterre
Techniques
Précision représentations

Mobilier et clôtures de jardin en plessis et treillage.

Les jardins du Prieuré Notre Dame d’Orsan possèdent le label "Jardin remarquable" depuis 2004. Ce label est décerné par le ministère de la Culture.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Protections
Précisions sur la protection

Le prieuré est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 27 mars 1926.

Références documentaires

Bibliographie
  • LUCINGE, Françoise de. Inventaire pour l’Association des parcs et jardins en région Centre. Union Régionale des CAUE pour l'APJRC. Mars 1993. [dossier APJRC].

  • VELCHE, Anne. Inventaire pour l’Association des parcs et jardins en région Centre : Les jardins du Prieuré Notre-Dame d’Orsan. Décembre 2003. [dossier APJRC].

  • LESOT, Sonia, TARAVELLA, Patrice. A la recherche d’un jardin médiéval. Arles : Actes Sud, 1997.

  • LESOT, Sonia, et GAUD, Henri (photogr.). Orsan : Des jardins d’inspiration monastique médiévale. Moisenay : éditions Gaud, 2003.

Liens web

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Association parcs et jardins région Centre-Val de Loire - Potillion Charlène
Charlène Potillion

Chargée d'études (Association parcs et jardins de la Région Centre-Val de Loire)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Quentin Michèle
Michèle Quentin

Déléguée de l'association Parcs et Jardins en Région Centre-Val de Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.