Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Mallet : écart

Dossier IA36010063 réalisé en 2015

Fiche

Œuvres contenues

Dénominations écart
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Néons-sur-Creuse
Lieu-dit : Mallet

L’écart de Mallet (comme celui de Thais), cité dans les textes de l’Époque moderne, aurait accueilli au 18e siècle, selon la tradition, un poste de Gabelous, gens d’armes surveillant le faux-saunage à la frontière entre les pays rédimés (comme le Poitou) et les pays de Grande Gabelle (Touraine, Berry).

Cette tradition a conduit la municipalité à renommer la voirie de l’écart en "rue des Gabelous" et en "chemin des Faux-Sauniers".

Période(s) Principale : 15e siècle, Temps modernes, Epoque contemporaine

L’écart, implanté sur une terrasse haute de la Creuse, à moins d’une centaine de mètres de la rivière, est le plus important de la commune au point que sa population a pu, par le passé, rivaliser avec celle du bourg. Mallet est traversé par la route allant de Néons à Lurais (D95) et se trouve non loin d’un ancien point de passage de la Creuse. Il regroupe aujourd'hui le noyau ancien du hameau (porté sur le plan cadastral de 1812) ainsi que des maisons et des fermes des alentours.

32 édifices y ont été inventoriés dont 7 maisons, 20 fermes, 3 édifices agricoles (grange, étable, hangar, etc.), 1 loge de vigne et 1 puits.

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre, sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur. Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137).

  • Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury. Levée vers 1754-1766.

Bibliographie
  • LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan Sutton, 2002.

    p. 80
  • PLAUX, Michel. Histoire du Pays tournonnais (1789-1815). Néons-sur-Creuse : Parc naturel régional de la Brenne, Association touristique de Néons-sur-Creuse, 2013.

  • SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse : Comité Municipal d'Animation de Néons-sur-Creuse, 1994 (seconde édition augmentée en 2019 par l'Association touristique de Néons-sur-Creuse).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Benarrous Renaud