Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Mallet : ferme, actuellement maison

Dossier IA36010224 inclus dans Mallet : écart réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinations maison
Parties constituantes non étudiées logement, étable, grange, cour, puits, mur de clôture, cellier, toit à porcs
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Néons-sur-Creuse
Lieu-dit : Mallet
Adresse : 6 route des Bois
Cadastre : 2015 D 64 ; 1812 D 324, 325, 327

La partie sud de l’ancien logement de la ferme figure peut-être sur le plan cadastral de 1812. Le bâtiment a toutefois été modifié et agrandi au cours du 19e siècle (avec réemploi possible d’un linteau débardé de l’ancienne construction). Un cliché pris vers 1950 (Lerat 2002) montre que l’élévation ouest de l’ancien logement ne possédait alors qu’une seule entrée, celle au nord. Il est possible qu’un second accès se soit trouvé en mur-pignon sud, sous l’appentis : une ouverture y a été condamnée et transformée en niche. Le cliché aérien atteste également de la disparition d’une lucarne située sur le pan ouest du toit du bâtiment. Cet ancien logement à deux pièces principales a peut-être succédé à un logement double (deux logements indépendants accolés).

La grange et l’étable ont été complètement transformées dans la seconde moitié du 20e siècle et servent aujourd’hui respectivement de remise et de logement principal.

Période(s) Principale : milieu 19e siècle, 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Secondaire : 18e siècle , (?)

Cette ancienne ferme à cour fermée se compose de trois bâtiments principaux : un logement, à l’est ; une étable et une grange (remaniées en maison et remise), à l’ouest. La cour (surélevée par rapport à la route des Bois) est fermée au sud par un muret de clôture. L’accès principal est au nord.

Le logement, orienté nord-sud, est en rez-de-chaussée à comble à petit surcroît. Le bâtiment est encadré d’un petit toit à porcs, au nord, et d’un cellier (ou d’une petite pièce de logement) en appentis, au sud. Il est enduit ou partiellement enduit selon les élévations. L'accès s'effectue par les murs gouttereaux. L’élévation ouest comporte deux entrées (celle du nord est à linteau délardé) et une fenêtre. L’élévation opposée, également à baies, garde la trace d’une seconde entrée condamnée. Une fenêtre perce le mur-pignon sud. La toiture, à longs pans et à pignons couverts, est en tuile plate. Deux lucarnes éclairent les combles (versant est). L’une, à fronton, est cintrée. L’intérieur du logement comprend deux pièces, chacune équipée d’une cheminée en mur-pignon. Il pourrait s’agir d’un ancien logement double (le mur de refend montant jusqu’au faîtage dans les combles). La charpente est à chevrons-formant-fermes avec demi-faux-entraits à encoche et poutres longitudinales latérales faisant office de pannes pour la partie sud. L'entrait de la ferme unique, visible en rez-de-chaussée, soutient, à la manière d’une poutre, les solives disposées parallèlement aux murs gouttereaux.

L’ancienne grange (transformée en remise) et l’ancienne étable (habitation principale) se dressent à l’ouest de la cour. Un puits (pompe à eau) se trouve au pied de la grange.

Murs calcaire moellon enduit
calcaire moellon enduit partiel
Toit tuile plate, tuile mécanique
Étages rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
appentis
Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre, sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur. Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137).

Bibliographie
  • LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan Sutton, 2002.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Benarrous Renaud