Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Mallet : ferme

Dossier IA36010237 inclus dans Mallet : écart réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées logement, cour, grange, étable, sous-sol, puits, mur de clôture
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Néons-sur-Creuse
Lieu-dit : Mallet
Adresse : 16 rue des Petits Ponts
Cadastre : 2015 D 100 ; 1812 D 103

Le logement secondaire est porté sur le plan cadastral de 1812. Il a été daté par dendrochronologie de la seconde moitié du 15e siècle (poutres du rez-de-chaussée : entre 1479 et 1484 ; poinçon et arbalétrier : entre 1467 et 1472 ; ARC17/R4229D1). Le reste de la ferme date de la seconde moitié du 19e siècle. Le logement principal a été remanié au tournant du 21e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 15e siècle
Secondaire : limite 20e siècle 21e siècle
Dates 1479, datation par dendrochronologie
1480, datation par dendrochronologie
1481, datation par dendrochronologie
1482, datation par dendrochronologie
1481, datation par dendrochronologie
1483, datation par dendrochronologie
1467, datation par dendrochronologie
1468, datation par dendrochronologie
1469, datation par dendrochronologie
1470, datation par dendrochronologie
1471, datation par dendrochronologie
1472, datation par dendrochronologie

La ferme à cour fermée se compose de trois bâtiments principaux : deux logements et une grange-étable. Toutes les toitures, à longs pans et à pignons couverts, sont en tuile plate.

Le logement principal, enduit et en retrait de la rue, est orienté est-ouest. Il est en rez-de-chaussée à comble à surcroît. Son accès est en mur-pignon. Il possède un sous-sol vouté.

Le logement secondaire, enduit et en rez-de-chaussée, est aligné à la rue. L’angle sud-est du bâtiment est arrondi. L’un des jambages de son entrée, située en mur gouttereau (ouest), est chanfreiné. Le logement est à pièce unique (peut-être un temps divisée par une cloison). Une pierre d’évier est logée dans l’élévation ouest (baie réduite) ; un potager, dans l’embrasure d’une des fenêtres de l'élévation est. La charpente est à arbalétriers et pannes, avec poinçon montant de l’entrait (ferme unique). L’entrait est soutenu par un poteau engravé dans le mur ouest (celui du mur est ayant été supprimé). Les solives, traversantes, prennent appui sur des corbeaux (l’un est taillé en quart de rond chanfreiné) ; l’une d'elles est soutenue par deux poteaux à aisseliers.

Au nord de la cour, se dresse la grange-étable, perpendiculaire à la voirie. Elle est partiellement enduite. L'accès s'effectue par le mur gouttereau (sud). Sa charpente est à arbalétriers et pannes, avec jambes-de-force portant fermette(s).

Un puits (pompe à eau) se trouve dans la cour. Une communication avec la ferme voisine (cf. dossier IA36010236) a été condamnée.

Murs enduit
calcaire moellon enduit partiel
Toit tuile plate
Étages rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Annexes

  • Expertise dendrochronologique d'échantillons provenant du 16 rue des Petits Ponts à Néons-sur-Creuse (36220). Archéolabs réf. ARC 17/R4229D1.

    Présentation générale :

    L’objet de l’expertise est composé d’éléments en place du rez-de-chaussée et du comble. La charpente du comble comprend 1 ferme. Le poinçon et l’arbalétrier est ont été retenus. Le plafond du rez-de-chaussée est composé de solives sur poutres, qui sont numérotées arbitrairement à partir du sud (à vérifier). Les poutres 2, 3 et 4, ainsi que le poteau portant la poutre 3 ont été retenus. Les éléments architecturaux ont été échantillonnés manuellement à la sonde finlandaise (diamètre du prélèvement 5 mm), par Christian Dormoy, le 24 octobre 2016.

    Datations :

    éch. 1 : charpente, poinçon : entre 1467 et 1472

    éch. 2 : charpente, arbalétrier est : entre 1467 et 1472

    éch. 3 : rez-de-chaussée, poutre 2 : entre 1479 et 1484

    éch. 4 : rez-de-chaussée, poutre 4 : entre 1479 et 1484

    éch. 5 : rez-de-chaussée, poteau sous poutre 3 : entre 1479 et 1484

    éch. 6 : rez-de-chaussée, poutre 3 : entre 1479 et 1484

    Interprétation :

    D’après les résultats obtenus, Les trois poutres du rez-de-chaussée et le poteau de cet ancien logement de ferme sont homogènes, issus d’arbres abattus entre 1479 et 1484. Le poinçon et l’arbalétrier ont été abattus entre 1467 et 1472.

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre, sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur. Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137).

Bibliographie
  • DORMOY, Christian. Rapport d'expertise dendrochronologique (ferme du 16 rue des Petits Ponts à Mallet, Néons-sur-Creuse). Archéolabs. 2017. ARC 17/R4229D1.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Benarrous Renaud