Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Meilhards (Corrèze) : église Saint-Yrieix, 8 verrières de Jean Mauret

Dossier IM19000005 réalisé en 2015
Dénominations verrière
Aire d'étude et canton France - Corrèze
Adresse Commune : Meilhards

Un premier devis est proposé par Jean Mauret pour la création des vitraux de l'église de Meilhards en septembre 1990 (chœur, chapelles nord et sud de la nef, soit 10,30 m² au total). Ce devis a été rédigé à la demande de l'architecte des Bâtiments de France Christian Pierrot. Une mise à jour de ce devis est effectuée en avril 1991. Pour des raisons inconnues, probablement des problèmes de financement, les vitraux ne sont réalisés que deux ans plus tard, puis facturés en avril 1993. Le procès-verbal de réception des travaux date de mai 1993.

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1993, daté par source, porte la date
Stade de création pièce originale de vitrail
Lieu d'exécution Commune : Saint-Hilaire-en-Lignières
Édifice ou site : Atelier de Jean Mauret
Auteur(s) Auteur : Mauret Jean,
Jean Mauret (1944 - )

Artiste verrier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier

L'église de Meilhards présente huit vitraux de Jean Mauret situés dans les baies 1, 2 (chœur), 3, 4 (transept), 5, 6, 7 et 8 (nef). On observe que l'artiste a plutôt choisi des couleurs froides (vert et bleu) pour le coté nord (sauf pour la baie 5) et des couleurs chaudes (jaune et orangé) pour le côté sud.

Les verrières 1, 2 (chœur) et 4 (bras sud du transept) se différencient dans leur composition des cinq autres. Elles sont constituées d'une partie centrale présentant de grands carrés placés sur un fond de rectangles plus petits et placés horizontalement (verres blancs opalescents gravés par touches, petites pièces de verres industriels, de verres transparents, bleus, jaune d'argent ...). Les couleurs dominantes de ces trois verrières sont le jaune pour le côté sud (baies 2 et 4) et le vert (baie 1) pour le côté nord. Les grands carrés sont des pièces de verres gravées sur lesquelles a été ajouté du jaune d'argent (notamment des petits points sur la baie 1). Cette composition rappelle celle qui avait été adoptée en 1988 pour la réalisation du "Cube". On y retrouve en particulier les mêmes grands carrés, le même fond, les mêmes touches de gravures sur les verres opalescents. Dans ce dernier, Jean Mauret avait cependant pris plus de liberté, notamment dans l'emploi de plombs de différentes largeurs et parfois dans l'absence de plomb.

Les vitraux des baies 3, 5, 7, 6, 8 présentent une composition plus simple avec une partie centrale constituée d'un simple réseau de petits carrés colorés (bleu, jaune, vert, transparent), entouré d'une bordure de verres gris et blancs opalescents agrémentés de petits carrés rouges/noirs et d'un filet de jaune d'argent. La composition de ces cinq vitraux est également à comparer à d'autres réalisations de l'artiste, en particulier à ce qui a été fait à Châteaumeillant (Cher) en 1993 et à Lencloitre (Vienne) en 1997 : même réseau de petits carrés colorés bordé de verres opalescents.

Catégories vitrail
Structures baie libre
Matériaux verre, (?)
plomb
Précision dimensions

h=240 la=90 (baie 1). h= 218. la= 90 (baie 2). h=162. la=48 (baie 3). h=230. la=96 (baie 4). h=70. la=46 (baie 5). h=180. la=40 (baie 6). h=140. la=40 (baie 7). h=160. la=40 (baie 8). Dimensions approximatives.

Inscriptions & marques date, sur l'oeuvre
inscription concernant l'auteur
Précision inscriptions

Inscriptions : J Mauret 1993 (baies 1, 2, 4), JM 1993 (baies 3, 6, 7, 8).

États conservations bon état
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie