Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Montipouret (Indre) : église Saint-Martin, 7 verrières de Jean Mauret

Dossier IM36002734 réalisé en 2009

Fiche

Dénominations verrière
Aire d'étude et canton Département de l'Indre - Neuvy-Saint-Sépulchre
Adresse Commune : Montipouret
Adresse : place de l'Eglise
Emplacement dans l'édifice Choeur
nef
bras sud du transept

Église paroissiale Saint-Martin : L'église Saint-Martin conserve de l'époque romane son chœur à chevet plat, tandis que la nef, la tour du clocher et le portail occidental sont le fruit d'une reconstruction progressive de la fin du 15e siècle et du début du 16e siècle. Les vitraux : En 1999, la municipalité de Montipouret estime que la restauration des vitraux de l’église Saint-Martin est indispensable pour la sauvegarde de l’édifice car la mise hors d’eau n’est plus assurée. Le maire contacte Mme Bourguignon (Architecte des Bâtiments de France) qui lui suggère de se mettre en rapport avec Jean Mauret. Pour des raisons inconnues (manque de budget ?), Jean Mauret adresse un devis à la commune seulement en juin 2002. Il propose de placer des vitraux losangés côté sud (baies 2, 4, 6, 12 et 14). Pour les quatre baies de la nef (3, 5, 8, 10), il suggère deux solutions, des losanges ou des créations. Un autre devis daté du mois d'août suivant fixe le choix de la variante avec vitraux de création dans la nef (8,40 m²).

En octobre, un courrier du maire à Marc Botlan, Conservateur Régional des Monuments Historiques, précise que les travaux n’ont pu être réalisés dans les délais prévus et que la demande de subvention a été annulée. Il demande que les travaux soient reportés l'année suivante. Suite à des lenteurs administratives (retard dans l'arrivée des subventions Etat), les vitraux ne sont réalisés qu'en 2004 et facturés en octobre de cette année (suivant le devis d'août 2002). On remarque que Jean Mauret a finalement réalisé des créations non seulement dans la nef mais aussi dans les baies sud 2, 4 et 6.

Période(s) Principale : 1er quart 21e siècle
Dates 2004, daté par source
Lieu d'exécution Édifice ou site : Saint-Hilaire-en-Lignières
Auteur(s) Auteur : Mauret Jean, dit(e) 20
Jean Mauret , dit(e) 20 (1944 - )

artiste verrier


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

L'ensemble de vitraux réalisé en 2004 par Jean Mauret occupe les baies 2, 4 (chœur sud), 6 (bras sud du transept) et 3, 5, 8, 10 (nef).

Les vitraux des baies 2 et 4 présentent une bordure jaune (rectangles) et bordeaux (carrés) cernant une partie centrale de bandes horizontales en verre blanc opalescent ou transparent.

Dans la baie 6 (transept sud), les deux lancettes sont traitées en losanges conformément au devis mais les têtes des lancettes et les jours de réseau proposent des créations : grands aplats jaunes / orangés (jaune d'argent) et bordeaux cernés d'une bordure en verre blanc opalescent.

Les quatre vitraux de la nef présentent une composition identique : des bandes transparentes horizontales dans la partie centrale avec à la base une bande en verre gris opalescent. Un motif de 3 feuilles orne le tympan de chacun des vitraux. Les bordures sont constituées de petites bandes horizontales grises opalescentes (partie verticale) et d'aplats de jaune d’argent (arc brisé et deux carrés d’angle en bas). Sur ces quatre baies, les parties traitées au jaune d’argent sont plus ou moins jaune (3, 10), orangé (8) ou vert/jaune (5).

Le vitrail en losanges du bras nord du transept n'est pas de Jean Mauret, il date probablement de 1995.

Catégories vitrail
Structures baie libre
Matériaux verre translucide
plomb
Précision dimensions

h=290 la=80 (baies 3, 5, 8, 10). h=290 la=140 (baie 6). h=80 la=50 (baie 4). h=60 la=40 (baie 2). Dimensions approximatives.

Iconographies décor géométrique
États conservations bon état

Eglise Saint-Martin classée au titre des Monuments historiques depuis le 5 octobre 1922.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections protection MH

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives de l'atelier Jean Mauret à Saint-Hilaire-en-Lignières.

  • Conservation régionale des Monuments historiques, DRAC Centre : archives. Dossier église paroissiale Saint-Martin.

(c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux ; (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Geneste Olivier - Mauret-Cribellier Valérie