Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin d'Ézanville : moulin et maison

Dossier IA28000530 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées grange, toit à porcs, remise, écurie, étable
Dénominations moulin
Aire d'étude et canton Parc naturel régional du Perche - Brou
Hydrographies Foussarde la
Adresse Commune : Frazé
Lieu-dit : Le Moulin d'Ézanville
Cadastre : 1813 C1 38 ; 2016 YE 16
Précisions

D'après Édouard Lefèvre, la première mention du moulin d'Ézanville remonte à 1379. Ce moulin à farine était rattaché à une seigneurie éponyme dont le château, détruit avant la Révolution, se situait dans un petit bois près de l'Orme. Le bâtiment principal conserve des vestiges pouvant remonter au 17e siècle, tels que sa structure intérieure en pan de bois et sa cheminée aux piédroits chanfreinés.

Dépendant de la seigneurie de Frazé, le moulin appartient à la famille Thiroux de Gervilliers jusqu'en 1869, date de sa vente à Louis Jules Montéage, bourgeois de Chartres. Ce dernier est très certainement responsable des modifications intervenues dans la seconde moitié du 19e siècle : suppression du pan de bois en façade remplacé par des murs en moellons de silex et encadrements d'ouvertures en brique. Le moulin est converti en bâtiment rural en 1899.

Période(s) Principale : 17e siècle , (?)
Secondaire : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s) Personnalité : Montéage Louis jules, propriétaire, attribution par source
Personnalité : Thiroux de Gervilliers Alexandre

Le moulin se situe à l'extrémité est de la commune, à environ quatre kilomètres du bourg. La rivière de la Foussarde alimentait un étang qui servait de retenue d'eau. La chaussée actuelle se trouve sur l'ancienne levée de terre retenant l'étang. La différence de niveau permettait une chute d'eau suffisante pour actionner une roue verticale (aujourd'hui disparue). La propriété comprend deux bâtiments disposés en "L" (un troisième bâtiment, présent en plan en 1813, a été détruit au 20e siècle).

Le bâtiment principal abrite à la fois le logis (salle et chambre) et la partie "usine", placée à l'arrière du logis. Il conserve une cheminée aux piédroits en pierre de taille de roussard, décorés d'un chanfrein. L'ancien évier en brique est également en place. Le bâtiment secondaire abrite la grange, une remise, un toit à porcs et un poulailler.

Les murs sont en moellons de silex, de grison et de roussard, couverts d'un enduit partiel. Les encadrements des baies sont en brique. Les toits à longs pans sont couverts en tuile plate.

Murs silex moellon enduit partiel
grison moellon enduit partiel
grès moellon enduit partiel
Toit tuile plate
Étages rez-de-chaussée
Couvrements
Couvertures toit à longs pans
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Extrait de l'acte de vente du Moulin d'Ézanville à Louis Jules Montéage par Louis Charles Tremblay le 1er décembre 1869 (AD d'Eure-et-Loir, 2 E 33-887).

    " [...] Moulin

    1° Un moulin appelé le moulin d'Ézanville, faisant de blé farine, avec tous ses tournants, virants, travaillants, vannes et autres ustensiles. Le tout situé commune de Frazé.

    Bâtiments, cour et jardin

    2° Les bâtiments d'habitation et d'exploitation, cour, jardins et dépendances, consistant en un corps de bâtiment composé de l'habitation des fermiers, de deux écuries, du bâtiment renfermant les tournants du dit moulin, avec grenier sur ces objets.

    3° Une grange à avoine à la suite et séparée du précédent par un pavage conduisant à l'eau.

    4° D'un autre grand corps de bâtiment composé d'un cellier ou cidrier avec grenier au dessus, d'une petite grange et d'une petite écurie, de toits à porcs et poulaillers.

    5° Une loge sous laquelle se trouve un petit pressoir à bras avec sa mâchoire.

    6° Un fournil avec plancher au dessus [...].

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD d'Eure-et-Loir, 2 E 33-887. Acte de vente du Moulin d'Ézanville à Louis Jules Montéage par Louis Charles Tremblay (le 1er décembre 1869).

    Archives départementales d'Eure-et-Loir : 2 E 33-887
  • AD d'Eure-et-Loir, 3 P 1265 - 1267. Matrices cadastrales.

    Archives départementales d'Eure-et-Loir : AD d'Eure-et-Loir, 3 P 1265 - 1267
  • AD d'Eure-et-Loir. 7 S 88. Aménagements sur La Foussarde.

    Archives départementales d'Eure-et-Loir : 7 S 88
Documents figurés
  • AD d'Eure-et-Loir, 3 P 6748 - 6766. Plan du cadastre de 1813.

    Archives départementales d'Eure-et-Loir : 3 P 6748 - 6766
Bibliographie
  • LEFEVRE, Édouard. Dictionnaire géographique des communes et hameaux, fermes, moulins, châteaux, maisons et chapelles du département d'Eure-et-Loir en 1856. Chartres : Société archéologique d´Eure-et-Loir, 2002 (fac-similé de l'édition de Chartres : Garnier, 1856).

    p. 439 - 443
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche - Maillard Florent