Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulins d'A-Haut, actuellement bureau d'études (5b rue de Ruet)

Dossier IA28000404 inclus dans La ville de Nogent-le-Rotrou du Moyen-Age au début de l'époque moderne réalisé en 2015

Fiche

Appellations moulins d'A-HAut
Dénominations moulin, bureau d'études
Aire d'étude et canton Nogent-le-Rotrou - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Nogent-le-Rotrou
Adresse : 5b rue de Ruet
Cadastre : 1990 AS 117

En 1222, deux moulins (l’un à fouler, l’autre à blé), dits des ruisseaux (Molendinis de Ruisselliis) sont cédés à l’abbaye des Clairets. Un troisième moulin, destiné à affûter les couteaux, est cédé à son tour à l’abbaye en 1224. L’appellation moulins d’A-Haut ("moullins du hault") apparaît au 17e siècle, ceux-ci sont alors toujours propriété de l’abbaye des Clairets. Un tableau ancien (non daté) figure les trois roues verticales du moulin. Celles-ci étaient disposées les unes sous les autres et alimentées par la chute du bief d’Arcisses. L’aile sud prenait alors place sous un toit à deux versants et croupes. Mises à part la tour octogonale de l’aile est et la corniche du pignon de l’aile sud, qui comportent respectivement des marqueurs stylistiques relatifs au 15e ou au 16e siècle (tour d’escalier) et au 17e siècle (corniche), aucun élément antérieur au 19e siècle n’a pu être observé. La mécanisation du moulin opérée à cette époque entraîne certainement la réfection du site comme en témoignent l’utilisation de plates-bandes sur les élévations et les ouvertures des murs pignons de l’aile nord. L’édifice est reconverti en usine de pianos automatiques par les frères Magnan après 1905, celle-ci ferme ses portes en 1925. Le site accueille aujourd’hui un cabinet d’étude.

Période(s) Principale : 15e siècle, 16e siècle , (?)
Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Auteur inconnu

L’édifice est implanté entre la rue de Ruet et la rue des Cinq Moulins qui limitent respectivement sa parcelle à l’ouest et au sud. A l’est, les bâtiments sont accolés au pied du plateau de la Flamandière où coule le bief des Arcisses. Le canal est composé d’un ensemble de murs et de vannes qui permet la dérivation du cours d’eau. L’édifice est organisé autour d’une cour ouverte sur la rue des Cinq Moulins, ses bâtiments sont disposés selon un plan en U, et sont échelonnés le long de la pente du plateau. L’aile sud possède deux étages sur rue et trois sur cour, les deux autres bâtiments ne comportent qu’un étage. L’aile nord dispose d’un soubassement percé d’une cave et une tour polygonale accolée à son pignon est. Les bâtiments sont construits en moellons pour les murs ainsi qu’en pierre de taille pour les éléments de chaînage et les ouvertures. Ces dernières sont constituées de plates-bandes dont le chambranle est mouluré en un bandeau. Les pignons de l’aile sud comportent tous deux une corniche moulurée en talon au-dessus de laquelle on peut observer une fenêtre en plein cintre et un oculus octogonal. Une partie des machines de l’ancien moulin est conservée in situ. Une meule dormante est ainsi visible au deuxième étage de l’aile est.

Murs calcaire moellon enduit
calcaire pierre de taille
Toit tuile plate
Plans plan régulier en U
Couvertures toit à deux pans
Escaliers
Énergies énergie hydraulique produite sur place roue hydraulique verticale

Une meule dormante et plusieurs machines (dont une machine à broyer) sont conservées in situ.

Statut de la propriété propriété d'une société privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Ruisseau du Val Rocquet / M. Laumonier. 1883. Extrait de plan cadastral. (AD Eure-et-Loir. Série S : 7 S (services hydrauliques), cote n°83).

  • Moulins d'en-Haut. Peinture. (Musée Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou).

  • 348 - Nogent-le-Rotrou, les moulins d'en-haut. 1905. Impr. photoméc. Carte postale. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-Le-Rotrou).

  • Nogent-le-Rotrou (E. et L.). Manufacture de pianos automatiques, Magnan Frères. Entre 1905 et 1925. Impr. photoméc. Carte postale. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-Le-Rotrou).

  • Recueil de relevés (plans) / cabinet Version. Février 2011. Relevés. (Archives privées).

Bibliographie
  • DE SOUANCE, Hector Guillier. Abbaye royale de Notre-Dame des Clairets : histoire et cartulaire, 1202-1790. Vannes : Impr. de Lafolye, 1894.

    Charte 21 (1222), charte 24 (1224).
  • JUBAULT, A. Album Percheron. Nogent-le-Rotrou : G. Fauquet, 1926.

    p. 10, Pl. 19.
Périodiques
  • FAUQUET, Remy. Les moulins à eau - Le Colombier de Saint-Jean (Nogent-le-Rotrou). Cahiers Percherons, 1970, n°31. 1

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Rozier Hadrien