Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
École primaire supérieure de Jeunes Filles, actuellement Lycée Sully

Nogent-le-Rotrou, Lycée Sully : mosaïque murale

Dossier IM28000634 réalisé en 2014

Fiche

Voir

Dénominations revêtement mural
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire
Adresse Commune : Nogent-le-Rotrou
Adresse : rue des Viennes

Le 20 juin 1984, le projet de l'artiste Noël Pasquier reçoit un avis favorable de la Commission nationale des travaux de décoration des édifices publics. Ce projet se décompose en trois éléments dont une mosaïque murale. La somme de 156,810 francs a été consacrée à la réalisation de cette mosaïque.

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1985, porte la date
Auteur(s) Auteur : Pasquier Noël, créateur, signature

Cette mosaïque, située à l'entrée du bâtiment C (administration et externat), est réalisée en pâte de verre, lave et grès émaillé.

Catégories mosaïque
Mesures l : 6.8 mètre
h : 2.65 mètre
Iconographies représentation non figurative
Inscriptions & marques signature
date
Précision inscriptions

Signature et date en horizontal : PASQUIER 85 ; autre mention en vertical : LAMBERT

États conservations altération ponctuelle
mauvais état
Précision état de conservation

En une dizaine d'endroits, manque des éléments de mosaïque.

Contexte initial de la commande artistique

maîtrise d'ouvrage Etat
Procédure de la commande un pour cent
Forme de la commande artistique directe
Statut de la propriété propriété de la région
Intérêt de l'œuvre À signaler

Annexes

  • La notice descriptive du projet complet de décoration (1984). (AN 19910237/20).

    MNISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE

    LYCEE D'ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL DE NOGENT LE ROTROU

    TRAVAUX DE DECORATION 1%

    NOTICE DESCRIPTIVE

    Objet :

    Dans le cadre du programme défini par Jean-Pierre MAUNOURY, Architecte, la recherche et l'étude de l'intervention plastique, par rapport à la composition architecturale, se sont développées en fonction des points suivants :

    -Harmonisation avec le paysage environnant.

    -Mise en évidence de la "fonction couleur" dans cette architecture.

    -Animation plus spécifique aux points sensibles de passage et de fréquentation.

    1) Polychromie extérieure de l'ensemble des bâtiments : externat-bâtiment principal, demi-pension ; les poteaux, points de repères visuels, soulignent la trame de la construction ; tous ces poteaux sont prévus peints en ocre rouge, sur les trois niveaux de l'immeuble ;

    Au rez-de-chaussée, les murs pleins et les bandeaux-acrotères sont prévus blancs ;

    Au 1er et 2ème étage, les façades sont traitées en harmonie avec le site ; une progression chromatique, c'est-à-dire un dégradé de couleurs, chaleureuse (4 tons, du jaune orangé au jaune clair) ;

    Les angles Sud-Ouest et Nord-Est sont orangés, les angles Nord-Ouest et Sud-Est sont jaune clair.

    2) Une mosaïque :

    Ce mur, mesurant 6.80m de longueur et 2.64 de hauteur, très bien éclairé naturellement (exposition sud), bien visible de l'extérieur du lycée et des rues voisines, est situé à côté du passage vers le hall d'entrée ;

    les matériaux envisagés sont : des pâtes de verre, des minéraux, des éléments de lave et de grès émaillés ;

    l'ensemble est anti-gélif, auto-lavable, et ne nécessite aucun entretien.

    3) Animation du préau :

    Ce vaste espace, particulièrement fréquenté, demande à être égayé par une mise en couleur animée, spécialement les deux grands murs en vis-à-vis ;

    deux compositions aux couleurs vives sont prévues, intégrant les portes, les plinthes et les poteaux, de même teinte que ceux des façades ; cette disposition crée une continuité et assure la liaison entre l'extérieur et l'intérieur ; les surfaces de couleur (rouge, orange, bleu lumière, outremer) sont rythmées par de grandes lignes droites ou obliques à 45°, qui rappellent le graphisme des angles des verrières situées en façades.

    Les matériaux sont des résines époxydes polyuréthanes, de coloris stables, très résistants, ne demandant pas d'entretien.

    Les dimension des subjectiles sont 14.60 x 3.30 m et 15 x 3.30m.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives nationales, 19910237 art. 20. Projet Pasquier pour le lycée d'enseignement professionnel de Nogent-le-Rotrou. Commission nationale du 1% artistique, Ministère de la Culture. 1981-1990.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 1101 W 101. Nogent-le-Rotrou, travaux de décoration au LEP. 1984-1985.

Documents figurés
  • Lycée d'enseignement professionnel de Nogent-le-Rotrou, notice descriptive du projet de décoration. Vers 1984. (Archives nationales, 19910237 art. 20).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Quillivic Claude - Fouré Céline