Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Noizay : ferme de Noizay

Dossier IA37005188 réalisé en 2009

Fiche

Parties constituantes non étudiées pigeonnier, maison, grange
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Canton de Bléré
Adresse Commune : Luzillé
Lieu-dit : Noizay
Cadastre : 2009 XP 2

Noizay est un ancien fief dont la première mention connue figure dans le rôle des fiefs de Touraine en 1639. Il figure sur la carte de Cassini. En 1855, Adrien Nau est propriétaire de Noizay. Le domaine comprend une maison du 17e siècle dont la façade postérieure n’a pas été beaucoup remaniée, contrairement à la façade antérieure dont l’une des pierres de la lucarne de droite porte l’inscription « crue du 20 mai 1893 ». En face, une autre maison, accolée aux écuries/étables date probablement du 17e siècle et a été remaniée. Les écuries et les granges datent du 19e siècle et les hangars modernes de la seconde moitié du 20e siècle. A l’entrée de la cour, un pigeonnier de plan carré a été restauré ; il date vraisemblablement du du 17e siècle ou du début du 18e siècle.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

La ferme de Noizay est composée de nombreux bâtiments délimitant une cour fermée. L’élément remarquable est le pigeonnier, bien que remanié dans sa partie inférieure. Construit en moellon de calcaire et ceinturé par une corniche en quart de rond, il a conservé ses boulins en céramique constitués de pots circulaires assemblés à la chaux. Son toit pyramidal est couvert en tuile plate.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile plate
Couvertures toit polygonal
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Lainé Martine
Martine Lainé

Chercheur Inventaire général du patrimoine culturel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.