Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Noyers : ferme

Dossier IA28000636 réalisé en 2019

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées écurie, remise, grange, four à pain, hangar agricole, puits, étable, laiterie, cellier, toit à porcs, fournil
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc naturel régional du Perche - Nogent-le-Rotrou
Adresse Commune : Trizay-Coutretot-Saint-Serge
Lieu-dit : Les Noyers
Cadastre : 1811 A 163 ; 2019 OB 138

En 1811, un seul bâtiment est présent au lieu-dit "Chair d'Âne". Propriété de Jean Lesueur, aux Grands Noyers, le bâtiment se situe à l'emplacement du logis de l'actuelle ferme. Il a été détruit au second quart du 19e siècle pour construire le bâtiment d'habitation de la ferme dite de "Bellevue". L'ensemble des bâtiments a été érigé dans la seconde moitié du 19e siècle, à l'exception de celui abritant le fournil, l'étable et les toits à porcs un peu plus tardif (début 20e siècle). Les propriétaires actuels conservent l'affiche de la vente par adjudication de 1904.

Période(s) Principale : 19e siècle , (?)
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates

La ferme se situe au sud du hameau des Noyers, à un kilomètre au sud du bourg de Trizay. Elle comprend quatre bâtiments répartis en "O" autour d'une cour ouverte.

Le bâtiment d'habitation se trouve au nord et sa façade principale donne sur la cour au sud. En rez-de-chaussée, deux pièces (salle et chambre) composent le logis, complété d'une laverie et d'une laiterie sous un appentis au nord et accessible depuis la salle. En prolongement à l'est, se situe l'ancien cellier (converti en chambre) et la cave. L'ensemble est couvert d'un comble à usage de grenier accessible par une ouverture dans le pignon ouest et par une lucarne pendante surmontant la porte de la cave.

En retour d'équerre au sud-est, se trouvent les toits à porcs (mur percé d'un pigeonnier à deux boulins), une remise et l'ancien pressoir. Face au bâtiment d'habitation, de l'autre côté de la cour, se situe un autre bâtiment d'exploitation composé d'une grange, d'une remise ainsi qu'une écurie et une étable couvertes par un haut comble à surcroît servant de grenier.

À l'ouest se situent en alignement : le fournil (voûte du four détruite), une étable, et quatre toits à porcs.

Les murs sont en moellons de calcaire couverts d'un enduit à pierre vue et les encadrements des baies et chaînages d'angle en pierre de taille calcaire, à l'exception du bâtiment ouest dont les murs sont couverts d'un enduit plein et les ouvertures et chaînes d'angle en brique. Les toits à longs pans sont couverts en tuile plate.

Murs calcaire moellon enduit partiel
Toit tuile plate
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
Escaliers
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales d'Eure-et-Loir ; 3 P 2901-2907. Matrices cadastrales de la commune de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir ; 3 P 5637-5645. Plans cadastraux des communes de Trizay, Coutretôt et de Saint-Serge. 1811-1812.

Bibliographie
  • CALLAUD, Yves. Trizay-Coutretôt-Saint-Serge - 1835-2015 - Histoire de la commune. Juin 2015, 38 p.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche - Maillard Florent