Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Orléans : statue de Jeanne d'Arc par la princesse Marie d'Orléans

Dossier IM45003499 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations statue, socle
Titres Jeanne d'Arc
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - Orléans-Bourgogne
Adresse Commune : Orléans
Adresse : 2 place de l'Etape
Précisions Hôtel Groslot

En remerciement des regrets adressés au roi Louis-Philippe Ier à la suite du décès en 1839 de sa fille, la princesse Marie, la Ville d'Orléans reçoit sur sa demande, en 1841, cette copie en bronze du marbre conçu par la princesse pour le château de Versailles et exécuté en 1837 par le praticien Auguste Trouchaud.

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Dates 1841, daté par source
Stade de création réplique
Auteur(s) Auteur : Orléans Marie princesse d',
Marie princesse d' Orléans (1813 - 1839)

Marie d'Orléans, deuxième fille de Louis-Philippe Ier, duchesse de Wurtemberg et élève d'Ary Scheffer. Son talent reconnu l'impose comme la première sculptrice romantique française.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, signature
Auteur : Soyer Louis Charles Ferdinand,
Louis Charles Ferdinand Soyer (1785 - 1854)

Fondeur de bronzes à Paris ; a en particulier fondu vers 1841 la statue de Jeanne d'Arc exposée devant l'hôtel Groslot à Orléans. Il est souvent associé à Ingé, acteur uniquement financier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, signature

La statue en bronze est posée sur un socle en pierre, placé entre les deux volées de l'escalier d'honneur de l'hôtel Groslot.

Catégories sculpture
Matériaux bronze, fondu
pierre
Mesures h : 207.0 centimètre
la : 73.5 centimètre
pr : 78.0 centimètre
Iconographies sainte Jeanne d'Arc, en pied
réflexion
chef militaire
robe
épée
gantelet
heaume
stèle
palme
armure
guerre de Cent Ans
Moyen Age
Précision représentations

Jeanne d'Arc est représentée en méditation, en pied et en armure, la tête baissée, serrant son épée contre sa poitrine. Ses gantelets et son heaume sont posés sur le cippe placé à l'arrière-gauche.

Une palme est apposée sur la face avant du socle.

Inscriptions & marques signature, gravé, monogramme
marque de fondeur, gravé
dédicace, gravé
inscription concernant l'iconographie
Précision inscriptions

MO (lettres entrelacées, monogramme) F 1837 (sur le tronc d'arbre) - SOYER et INGÉ / FONDEURS à PARIS 1840 (sur le côté gauche de la plinthe) - Inscription et dédicace : JEANNE D'ARC / PAR LA PRINCESSE MARIE D'ORLÉANS / DONNÉE PAR LE ROI SON PÈRE / A LA VILLE D'ORLÉANS / EN 1841 (sur la face avant de la plinthe) - Plaque rapportée sur la palme fixée sur le socle : A JEANNE D'ARC / La VILLE d'ORLÉANS / 8 MAI 1915.

États conservations manque
oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Il manque la partie inférieure de l'épée. La statue porte la trace des éclats d'une bombe qui toucha la cathédrale en 1944. Elle fut entièrement restaurée en 2004 par Denis Chalard.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents figurés
  • Dessin du piédestal, préalable à la réception de la statue. Signé et daté "Orléans le 5 avril 1842 Imbault". (Archives municipales d'Orléans, carton 8M 19).

Bibliographie
  • KLINKA-BALLESTEROS, Isabelle (et alii). Jeanne d’Arc dans les collections des musées d’Orléans. Orléans : amis des musées d’Orléans/musées d’Orléans, 2011.

  • [Exposition. Paris, Hôtel de la Monnaie, juin-septembre 1979]. Images de Jeanne d’Arc : hommage pour le 550e anniversaire de la libération d’Orléans et du sacre. Paris : musée de la Monnaie, 1979.

  • [Exposition. Paris, musée du Louvre et Chantilly, musée Condé, avril-juillet 2008]. Marie d'Orléans, 1813-1839. Princesse et artiste romantique. Paris : Musée du Louvre et Somogy, 2008 et Chantilly : Musée Condé, 2008.

Liens web

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Jouanneaux Françoise