Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Pacoterie : ferme

Dossier IA28000548 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées écurie, laiterie, grange, remise, étable, four à pain
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc naturel régional du Perche - Brou
Adresse Commune : Frazé
Lieu-dit : La Pacoterie
Cadastre : 1813 F1 198 ; 2016 F1 169
Précisions

La ferme semble remonter au 18e siècle en ce qui concerne la partie la plus ancienne (à savoir la partie ouest du bâtiment situé au nord de la cour). Tendent à le montrer la pente assez forte du toit, ainsi que la façade nord, qui conserve des maçonneries mixtes en terre crue et en pan de bois. Vers 1850, La Pacoterie entre dans le giron de la famille Silvy, propriétaire du domaine de Gaillard (à La Croix-du-Perche) géographiquement proche. Dans les années 1860 - 1870, Camille Silvy fait rénover la ferme (suppression des murs en pan de bois en façade principale au profit de maçonnerie en moellons de silex, et création d'ouvertures encadrées en brique) et y ajoute plusieurs bâtiments (construction de l'aile sud-est du bâtiment principal). Le hangar semble dater du début du 20e siècle. La grange a été détruite au quatrième quart du 20e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Auteur(s) Personnalité : Silvy Onésipe Tullius Émile Léon
Onésipe Tullius Émile Léon Silvy
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Située à l'extrémité ouest de la commune à environ 3,5 kilomètres du bourg, la ferme comprend trois bâtiments, répartis autour d'une cour ouverte. Placé au nord, le bâtiment principal abrite les fonctions domestiques (salle, chambre, four à pain, laverie) et agricoles (laiterie, cave, écuries et étable). Deux étables plus petites sont organisées en retour d'équerre au sud-est. Un second bâtiment servait de remise et de grange (détruite) et le dernier abritait une remise, un hangar et un toit à porcs.

Les murs sont majoritairement en moellons de silex couverts d'un enduit partiel, à l'exception des murs nord du bâtiment principal, en terre crue ou en pan de bois hourdé en torchis. Les encadrements d'ouvertures et les chaînages d'angle sont en brique. Les toit à longs pans sont couverts en tuile plate ou en ardoise (hangar et remise).

Murs silex moellon enduit
brique
torchis pan de bois
bauge
Toit tuile plate, ardoise
Étages rez-de-chaussée
Couvrements
Couvertures toit à longs pans
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD d'Eure-et-Loir, 3 P 1265 - 1267. Matrices cadastrales.

    Archives départementales d'Eure-et-Loir : AD d'Eure-et-Loir, 3 P 1265 - 1267
Documents figurés
  • AD d'Eure-et-Loir, 3 P 6748 - 6766. Plan du cadastre de 1813.

    Archives départementales d'Eure-et-Loir : 3 P 6748 - 6766
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche - Maillard Florent