Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Perpassé : lavoir

Dossier IA37005345 réalisé en 2012
Dénominations lavoir
Aire d'étude et canton Canton de Bléré
Adresse Commune : Chisseaux
Lieu-dit : près de Perpassé
Cadastre : 1824 C2 2197

Le premier lavoir construit sur le ruisseau de Morue figure sur le plan cadastral de 1824. Il s'agit d'un simple bassin situé au nord de la ferme de la Degrainière. Le 31 juillet 1886, Ernest Chauvigny, architecte à Montrichard, signe les plans d'agrandissement de ce lavoir, ce qui implique d'empiéter sur une parcelle privée. Les plans sont visés en préfecture le 2 février 1887.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Chauvigny Ernest,
Ernest Chauvigny

Architecte à Montrichard (41). Actif en 1880.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Il s'agit d'un bassin rectangulaire non couvert, orienté est-ouest, construit en pierre calcaire avec des murs de 30 cm d'épaisseur, et alimenté par un bief perpendiculaire au ruisseau de Morue. Un muret élevé perpendiculairement au mur ouest du bassin, plongeant dans le fossé et percé d'une évacuation, permet de conduire l'eau sous le chemin de Perpassé.

Murs calcaire
États conservations désaffecté
Mesures l : 2.0 mètre
la : 2.0 mètre
Précision dimensions

Dimensions intérieures du bassin : 4 X 2 mètres.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales d'Indre-et-Loire, Tours, 2 O. Agrandissement du lavoir du ruisseau de Morue : plan général du terrain sur lequel doit être faite l'emprise pour agrandir le lavoir. Par Ernest Chauvigny, architecte à Montrichard. 1886.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Lainé Martine
Martine Lainé

Chercheur Inventaire général du patrimoine culturel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.