Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Pommiers : église Sainte-Radegonde, verrières

Dossier IM36002659 réalisé en 2009

Fiche

Dénominations verrière
Titres Crucifixion
Sacré-Coeur de Jésus
Annonciation
Aire d'étude et canton Département de l'Indre - Éguzon-Chantôme
Adresse Commune : Pommiers
Emplacement dans l'édifice Chevet
chapelle nord
chapelle sud.

Église paroissiale Sainte-Radegonde : Ancienne dépendance de l'abbaye de Déols, l'église Sainte-Radegonde est un édifice rectangulaire, formé par une nef unique et un choeur à chevet plat. A la fin du 15e siècle, son plan a été modifié par l'adjonction de deux chapelles latérales, voûtées d'ogives. Les vitraux : Ensemble homogène installé en 1879 par Louis-Victor Gesta, soit la même année que la pose des verrières de l'église Saint-Étienne d'Éguzon.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1879
Lieu d'exécution Édifice ou site : Toulouse
Auteur(s) Auteur : Gesta Louis-Victor
Louis-Victor Gesta (1828 - 1894)

Peintre-verrier actif à Toulouse, formé auprès d'Ernest Lami de Nozan.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Ces trois verrières, de même facture, représentent le Christ en croix avec la Vierge soutenue par saint Jean (baie 0), l'apparition du Christ à sainte Marguerite-Marie (baie 1), et l'Annonciation (baie 4).

Catégories vitrail
Structures baies à remplage
Matériaux verre translucide
plomb
Précision dimensions

Dimensions diverses.

Iconographies crucifixion
Christ en croix
saint Jean
Vierge
sacré coeur
sainte Marguerite-Marie
annonciation
saint Gabriel
Inscriptions & marques inscription concernant l'auteur
Précision inscriptions

Inscription concernant l'auteur : "L. V. Gesta - Toulouse 1879" (baie 0).

États conservations mauvais état
Précision état de conservation

Altérations importantes des grisailles (carnations).

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux - Geneste Olivier