Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port dit port au Bois ou port de la Saulaie

Dossier IA58001130 réalisé en 2012

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Précision dénomination port de rive
Dénominations port
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - La Charité-sur-Loire
Hydrographies Loire la
Adresse Commune : La Charité-sur-Loire
Lieu-dit : Ile du Faubourg
Adresse : Ile du Faubourg

Les dénominations "port de la Saulaie" et "port au Bois" désignent des aménagements portuaires situés sur la partie aval de l'île de La Charité. Le premier est mentionné jusqu'au début des années 1840 tandis que le second apparaît au milieu des mêmes années 1840, ce qui pourrait signifier que la dénomination de l'endroit à changé à cette période ou bien que le site d'embarquement s'est un peu déplacé. Il semble en effet que le port de la Saulaie occupait un espace moins grand et établi un peu plus à l'ouest que celui du port au Bois. Le plan de 1840 le situe sur la partie nord ouest de l'île tandis que le port au Bois occupe toute la partie nord (aval) de l'île (plans de 1846 et 1868). Un plan daté de la fin du XVIIIe siècle (vers 1787) figure déjà des berges maçonnées (perrés) sur la partie aval de l'île ainsi qu'une cale abreuvoir simple (côté bras droit du fleuve). Ces ouvrages correspondent probablements aux "perrés du port au Bois de marine de l'île de La Charité" que l'ingénieur Normand compare en 1789 aux glacis des quais de Cosne et à ceux du port de Saint-Thibault : les trois sites présentent selon lui des perrés de "3 pieds et quelques d'empattement par pied de hauteur". Il semble qu'ils ont également été réalisés à la même période, durant les années 1780. A La Charité, le cadastre napoléonien de 1818 mentionne sur l'île des ouvrages d'abordage sur la rive située du côté du bras gauche du fleuve. Les plans de 1846 et 1868 confirment la présence d'ouvrages à ces emplacements. Celui de 1846 précise en outre que le port au Bois est "destiné au flottage de la Loire" ce qui signifie probablement que l'endroit sert à la mise à l'eau de trains de bois (proximité de la forêt de Bertranges). Ce même plan figure quatre cales abreuvoirs simples sur la partie aval de l'île. De par sa dénomination, le port au Bois était certainement destiné principalement au trafic des bois mais pas exclusivement puisque le plan d'alignement de 1845 figure un "chemin pour la sortie du sable". Le 28 novembre 1826, un projet de cahier des charges relatif aux droits à percevoir sur les ports de La Charité est rédigé. Il concerne notamment les marchandises de toutes espèces qui se déposent aux lieux appelés la tête de l'Ourthe et la Saulaie appartenant à la ville. Le port de la Saulaie est de nouveau mentionné en 1835 et 1842 lors du renouvellement des bails à ferme des droits à percevoir sur les marchandises déposées sur les ports de la ville.

Période(s) Principale : 19e siècle

Situé sur l'île de La Charité, en aval des ponts, le port de la Saulaie ou port au Bois comprend une cale abreuvoir simple.

Typologies port de rive : port aménagé et appareillé directement sur la rive du fleuve. Il n'y a pas de levée et le chemin d'accès est au même niveau que les terres du val et les habitations
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Encre sur papier, Ech. 0,01 m pm, 90 x 125 cm. Par Mutrécy-Maréchal (ingénieur). (archives départementales de la Nièvre, S 10994). (cf. illustration n° IVR24_20125800506NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 1/5000e, feuille 12, 69 x 200 cm. (archives départementales de la Nièvre, S 3064). (cf. illustration n° IVR24_20125800516NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 400 toises, 52,5 x 76 cm, détail, vers 1787. Par Normand (ingénieur). (archives départementales du Cher, C 118). (cf. illustration n° IVR24_20125800158NUCA).

  • Encre sur papier, 46 x 37,5 cm, détail, 1840. Par Ducros (ingénieur). (archives nationales, F 14 6550). (cf. illustration n° IVR24_20125800302NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, détail, 1868. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20125800292NUCA).

  • Document imprimé, ajouts à l'encre rouge, Ech. 1/20 000e, 36 x 124 cm, détail, feuille 2, 1859. Par Biard (ingénieur). (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20125800190NUCA).

  • Document imprimé, Ech. 1/20 000e, détail, 1852-1911. Par Coumes (ingénieur). (direction départementale de l'équipement de la Nièvre, Nevers). (cf. illustration n° IVR24_20125800293NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, section A2, Ech. 1/2500e, détail, 1818. (service des impôts de Nevers). (cf. illustration n° IVR24_20125800295NUCA).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie