Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port dit port de Charenton

Dossier IA58001122 réalisé en 2012
Précision dénomination port de rive
Dénominations port
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - Pouilly-sur-Loire
Hydrographies Loire la
Adresse Commune : Pouilly-sur-Loire
Lieu-dit : Charenton

Le port de Charenton est mentionné à partir de la fin du XVIIIe siècle : en 1789, on y embarque notamment les pierres employées au quai de Cosne qui ont été extraites des carrières de Malvaux (commune de Garchy près de Pouilly) et de Bulcy (près de Pouilly). Ces pierres ont d'abord été conduites par terre jusqu'au port de Charenton et de là, par eau, jusqu'à Cosne. L'embarquement de pierres de Malvaux est encore attesté en 1839. A cette date, le port n'est équipé, semble-t-il, que d'une cale abreuvoir simple (cadastre napoléonien de 1839). Dans un rapport dressé le 21 février 1848, l'ingénieur ordinaire Ducros expose que par suite de la corrosion exercée par les eaux et du défaut de défense des berges, le halage est réduit à une largeur de 4 mètres au port de Charenton, ce qui est insuffisant pour les besoins de la navigation et pour la décharge des matériaux (pierres des carrières de Malvaux, Bulcy et Narcy) dont cette partie de rive est toujours encombrée. Selon lui, depuis les dégâts causés par la crue de 1846, il y a urgence à exécuter des travaux. Il propose de construire une plateforme perreyée du côté du fleuve de 150 mètres de long sur 10 mètres de large, placée à 4 mètres au-dessus de l'étiage et équipée de deux cales de 25 m x 5 m. La longueur de 150 mètres est suffisante pour assurer le chargement simultané de quatre bateaux. L'amélioration du port de Charenton est approuvé le 3 août 1848 mais aucun document d'archive n'atteste la réalisation effective de ces travaux et aucun ouvrage n'a été repéré sur le terrain.

Période(s) Principale : 19e siècle

Le port de Charenton est situé rive droite, à environ deux kilomètres en amont du bourg de Pouilly-sur-Loire. VOIR SUR LE TERRAIN.

Typologies port de rive : port aménagé et appareillé directement sur la rive du fleuve. Il n'y a pas de levée et le chemin d'accès est au même niveau que les terres du val et les habitations
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Encre et aquarelle sur papier, 115 x 36,5 cm, Ech. de Cassini (11,5 cm = 10 000 m), détail, 1833. (archives nationales, F 14 6549). (cf. illustration n° IVR24_20121800808NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, tableau d'assemblage, Ech. 1/10 000e, détail, 1839. (service des impôts de Nevers). (cf. illustration n° IVR24_20125800290NUCA).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie