Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port dit port de l'Orme

Dossier IA18003092 réalisé en 2012
Précision dénomination port de levée
Dénominations port
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - Sancergues
Hydrographies Loire la
Adresse Commune : Argenvières
Lieu-dit : le Gué-au-Roi

Le seul document faisant état d'un "port de l'Orme" est le cadastre napoléonien de 1829. Les plans de 1851 (plan Grenier), de 1852 (Coumes) et de 1857 attestent, quant à eux, d'un lieu d'abordage à cet endroit en figurant une cale abreuvoir simple orientée vers l'aval. Le plan de 1857 indique également la présence d'une triple rampe permettant la descente depuis la levée vers le village d'Argenvières. Au milieu du XIXe siècle, la cale ne propose plus un accès direct au fleuve en raison des ensablements accumulés le long de la levée. Actuellement, environ 700 mètres séparent l'emplacement de la cale (existe-elle toujours ?) et le fleuve. Les ensablements ont peut-être été provoqués par l'établissement d'un barrage en tête de l'île de La Marche, projeté en 1845, non signalé sur la carte de Coumes de 1852 et mentionné sur le plan de 1859.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle

Etabli rive gauche, en amont de l'île au Page et au niveau du bourg d'Argenvières, le port de l'Orme était équipé d'une cale abreuvoir simple orientée vers l'aval qui n'a pas été retrouvée sur le terrain.

Typologies port de levée : port situé au pied du perré de la levée

Aucun ouvrage repéré par la Diren.

Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Document imprimé avec ajouts à l'encre, Ech. 1/20 000e, 36 x 124 cm (feuille 2), détail. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20121801088NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 0,001 m pm, 61 x 31 cm. (archives départementales du Cher, 3 S 399 bis). (cf. illustration n° IVR24_20121800954NUCA).

  • Encre rouge sur document imprimé, 1884, détail. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20121800730NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, feuille n° 92, Ech. 1/2000e, détail, 1851. Par Grenier, Auguste (ingénieur) ; Zeiller (ingénieur). (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20121800727NUCA).

  • Encre et aquareller sur papier, section C 1, Ech. 1/2500e, détail, 1829. (archives départementales du Cher, 012/7). (cf. illustration n° IVR24_20121800728NUCA).

  • Encre et aquareller sur papier, section B 2, Ech. 1/2500e, détail, 1829. (archives départementales du Cher, 012/4). (cf. illustration n° IVR24_20121800722NUCA).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie