Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port dit port de la Chapelle

Dossier IA37005137 réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Précision dénomination port de levée
Dénominations port
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - Bourgueil
Hydrographies Loire la
Adresse Commune : La Chapelle-sur-Loire
Lieu-dit : le Bourg

Deux ports étaient établis vis à vis du bourg de la Chapelle-sur-Loire, le port Genièvre (en amont de l'église) et le port de la Chapelle (en aval de l'église). La situation précise de ces deux ports est indiquée sur un plan daté de 1852. Le port de la Chapelle a été complètement reconstruit suite à la rupture de la levée du 4 juin 1856 qui a détruit les ouvrages existants ainsi que de nombreuses maisons du bourg. Avant cette catastrophe, des travaux importants avaient pourtant été effectués. De 1844 à 1852, une banquette de halage (chemin de halage) est construite vis à vis du bourg sur 538 mètres de long par l'ingénieur Cormier. Cette banquette était constituée d'un remblai de terre argileuse revêtu côté fleuve d'un perré maçonné. Elle était desservie par cinq escaliers d'un mètre de large et par deux cales (l'une au droit de l'église, l'autre plus en aval) de 4 mètres de large avec une pente de 0,10 m pm. En 1857, l'emplacement de la rupture de la levée est renforcé et étanchéifié au moyen d'une plateforme de soutien. Les deux cales d'abordage détruites en 1856 ne sont pas reconstruites lors de ces travaux et en 1860, les habitants de la commune demandent le rétablissement d'au moins une cale d'abordage vis à vis du centre bourg. Suite à ces réclamations, les ingénieurs proposent d'équiper la plateforme (ou glacis) de 1857 d'une rampe d'accès. Ils estiment qu'ainsi la plateforme deviendra un port très commode. Une cale abreuvoir simple complète l'ensemble à la fin du XIXe siècle (après 1867). Le port de la Chapelle-sur-Loire figure sur les listes des principaux ports de Loire de 1825, 1857 et 1862. L'ouverture en 1848 de la ligne de chemin de fer reliant Tours à Saumur a peut-être joué un rôle dans le développement du port de la Chapelle (il y a une station dans le bourg) mais rien n'est clairement établi.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle

Situé rive droite, en aval de l'église, le port de la Chapelle se compose d'une cale en tablier à quai incliné et d'une cale abreuvoir simple.

Typologies port de levée : port situé au pied du perré de la levée
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Encre et aquarelle sur papier collé, Ech. 1/2500e, 1852. (archives départementales du Loiret, Liasse 30872). (cf. illustration n° IVR24_20063700647NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, section C, Ech. 1/2500e, détail, 1831. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/058/7). (cf. illustration n° IVR24_20113702703NUCA).

  • Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 58-5). (cf. illustration n° IVR24_20063700550NUCAB).

  • Carte postale ancienne. (collection particulière). (cf. illustration n° IVR24_19783701463XB).

  • Carte postale ancienne. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 10 Fi 038-0047). (cf. illustration n° IVR24_20113702699NUCAB).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie