Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port dit port de Langeais

Dossier IA37005094 réalisé en 2010
Précision dénomination port de levée
Dénominations port
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - Langeais
Hydrographies Loire la
Adresse Commune : Langeais

On trouve mention d'un port à Langeais en l'an 7 (1799) alors que les rampes de ce port sont à réparer (pavés et blocages). Cinq ans plus tard, on apprend que la commune a fait réparer (consolider ?) le port avec des "pieux et des vieux bois provenant d'une vanne nouvellement construite". Il est très difficile de savoir si les ouvrages dont il est question correspondent aux cales représentées sur le cadastre napoléonien de 1829 (deux grandes cales divergentes). Ce qui est sûr c'est que le port est relativement important à cette dernière date puisque l'ingénieur en chef Dutens place Langeais parmi les quatre principaux ports de Loire du département d'Indre-et-Loire. En 1843, un projet d'amélioration du port de Langeais est proposé alors que des digues viennent d'être établies vis à vis de la ville pour ramener le thalweg le long des quais. Il semble que la cale en tablier à quai incliné actuelle (dite bas-port à l'époque) soit construite à cette période. La réalisation du pont suspendu de Langeais en 1848 a probablement un peu modifié le port puisqu'il est établi au milieu des deux cales existantes. Le port de Langeais est cité sur les listes des ports de Loire de 1857 et 1862. En 1869, il est desservi par trois rampes : une en aval du pont et deux en amont du pont. A la fin du XIXe siècle, une cale abreuvoir simple est ajoutée en aval des deux déjà existantes.

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle

Situé rive droite, de part et d'autre du pont suspendu, le port de Langeais comprend une cale en tablier à quai incliné et trois cales abreuvoirs simples.

Typologies port de levée : port situé au pied du perré de la levée
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Document imprimé, 1848-1858, détail. Par Coumes (ingénieur) ; Collin (ingénieur). (archives départementales du Loiret, Liasse 30936). (cf. illustration n° IVR24_20113702041NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, section I, Ech. 1/1250e, 1829, détail. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/123/20). (cf. illustration n° IVR24_20113702046NUCA).

  • Document imprimé, Ech. 1/2000e, 1922. Par Jarre (ingénieur topographe). (direction départementale de l'équipement, Tours). (cf. illustration n° IVR24_20113702048NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, 1847. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 2038). (cf. illustration n° IVR24_20113702794NUCA).

  • Encre et aquarelle sur calque, Ech. 1/1000e et 1/100e, 1869. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 2046). (cf. illustration n° IVR24_20113702827NUCA).

  • Encre sur papier, 1847. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 2036). (cf. illustration n° IVR24_20113702809NUCA).

  • Photographie aérienne, 1969. (cf. illustration n° IVR24_19883703227N).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/1000e, planche 60, 103 x 64 cm, détail, milieu XIXe siècle. (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28). (cf. illustration n° IVR24_20073700158NUCA).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie