Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port dit port de Saint-Cyr

Dossier IA37005073 réalisé en 2010
Précision dénomination port de levée
Dénominations port
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - Tours-Centre
Hydrographies Loire la
Adresse Commune : Tours
Lieu-dit : la Péraudière

Le port de Saint-Cyr appartient au chapitre de Saint-Martin de Tours du début du XIIe au XVIIIe siècle. A partir du milieu du XVIIe siècle, les revenus de ce port sont partagés entre le chapitre de Saint-Martin et les religieux de la Clarté-Dieu (commune de Saint-Paterne Racan). On ne sait rien des aménagements du port pour cette période. En l'an 12 (1804), on trouve mention d'une cale qui avait été construite en face de Saint-Cyr "pour la facilité du commerce" : l'ouvrage est dégradé et doit être réparé. Un passage sur la Loire est mentionné à Saint-Cyr depuis le début du XVIe siècle. Il appartenait également aux religieux de Saint-Martin de Tours. On ne connaît pas son emplacement exact mais on sait que le bac reliant Saint-Cyr et la Riche accostait vis à vis du bourg de Saint-Cyr en l'an 12 et en 1848 (carte de Coumes). En 1789, suite à la chute de quatre arches du pont de Tours, un pont flottant a été mis en place un peu en aval du port de Saint-Cyr : l'ouvrage était, paraît-il, d'une solidité à toute épreuve et permettait de faire passer dix à douze voitures à la fois avec les chevaux. La traversée s'effectuait en sept à onze minutes, non compris le chargement. Le port de Saint-Cyr figure sur les listes des ports de Loire de 1825, 1857 et 1862.

Période(s) Principale : 16e siècle
Principale : 19e siècle

Le port de Saint-Cyr est établi sur la rive droite, vis à vis du bourg de Saint-Cyr. Une seule cale abreuvoir simple est actuellement visible sur ce port.

Typologies port de levée : port situé au pied du perré de la levée
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Encre et aquarelle sur papier, section A2, Ech. 1/2500e, détail, 1833. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2 /261/5). (cf. illustration n° IVR24_20113701991NUCA).

  • Document imprimé, 1848-1858, détail. Par Coumes (ingénieur) ; Collin (ingénieur). (archives départementales du Loiret, Liasse 30936). (cf. illustration n° IVR24_20113701979NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/1000e, 43 x 161, planche 16, détail, 1835. Par Lemière (ingénieur). (archives nationales, CP F 14 100 66/1, pièce 3). (cf. illustration n° IVR24_20113701993NUCA).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie