Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port dit port du Petit Pré

Dossier IA41000843 réalisé en 2010
Précision dénomination port urbain
Dénominations port
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - Blois 1er Canton
Hydrographies Loire la
Adresse Commune : Blois
Adresse : levée des Tuileries

Le premier état du port du Petit Pré est réalisé en 1837-1838. Trois ans plus tard, on estime déjà que le port réclame des améliorations, notamment un exhaussement d'un mètre pour le mettre à l'abri des grandes crues. En outre l'endroit demande à être réglementé car il est utilisé comme lieu d'entrepôt où chacun place et conserve à sa convenance des marchandises encombrantes (ardoises, pierres, moellons, bois de charpente, charbon de terre, bois à brûler, planches, cercles, carreaux). Le règlement du port de Blois de 1845 précise que le port du Petit Pré sert aussi au stationnement des bateaux vides et qu'un chemin de halage de 4 mètres de large doit être aménagé tout le long de ce port (cet espace doit être interdit au dépôt des marchandises). En 1860, l'ingénieur ordinaire Jollois propose, dans le plan général des travaux à exécuter pour la défense de la ville de Blois, d'améliorer la partie aval du port. Il projette notamment d'y construire trois petites cales doubles à tablier haut. Seuls deux de ces ouvrages sont finalement réalisés (ils sont encore visibles aujourd'hui). La même année, l'ingénieur en chef précise que le port mesure 625 mètres de long sur 15 mètres de large et est établi à 3,60 mètres au-dessus de l'étiage. Un profil sur le port daté de 1877 précise qu'il a bien été construit en 1860. En 1864, on projette à nouveau d'exhausser le port pour lutter contre les crues mais rien ne se fait. Durant le troisième quart du XIXe siècle, on établit deux réservoirs (le premier en 1853 et le second en 1873) pour le service d'élévation des eaux de la Loire au milieu du port du Petit Pré.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Jollois, ingénieur, attribution par source

Situé rive droite, en amont du pont, le port du Petit Prè s'étendait depuis le port Saint-Jean jusqu'à la levée des Tillières sur environ 620 mètres de long. Il est aujourd'hui équipé de deux petites cales doubles à tablier haut identiques (une seule fait l'objet d'une notice) et d'une cale abreuvoir simple orientée vers l'aval.

Typologies port urbain : dans les grandes agglomérations, le caractère urbain prime sur l'implantation géographique
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/500e, détail, 1853. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 157). (cf. illustration n° IVR24_20104100679NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier toilé, 67 x 257, Ech. 0,001 m pm, détail, 1845. Par Delaitre (ingénieur). (archives départementales du Loir-et-Cher, 1 Fi 839). (cf. illustration n° IVR24_20104100441NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, feuille 19, Ech. 1/2000e, planches de 107 x 70 cm, détail. (archives départementales du Loiret, Carte Loire 41 : 12 Fi 7-26). (cf. illustration n° IVR24_20074100026NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, 1849. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 109). (cf. illustration n° IVR24_20104100677NUCA).

  • Document imprimé, Ech. 1/10 000e, détail, 1860. Par Jollois (ingénieur). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 113). (cf. illustration n° IVR24_20104100683NUCA).

  • Encre et aquarelle sur calque collé sur papier, Ech. 0,002 m pm, détail, 1873. Par Partiot (ingénieur). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 157). (cf. illustration n° IVR24_20104100684NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, détail, 1870. Par Jollois (ingénieur). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 150). (cf. illustration n° IVR24_20104100685NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, section A2, détail, 1809. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 P 2/18/3). (cf. illustration n° IVR24_20104100675NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2000e, feuille de 101 x 71 cm, détail. (archives départementales du Loir-et-Cher, 116 Fi feuille 9). (cf. illustration n° IVR24_20104100678NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 0,01 m pm, détail, 1877. Par Sainjon (ingénieur). (école nationale des Ponts-et-Chaussées, 16458/C871). (cf. illustration n° IVR24_20134100025NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/100e, détail, 1853. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 157). (cf. illustration n° IVR24_20104100680NUCA).

  • Lithog., Ech. 0,001 m pour 5 m, 74 x 57, détail, 1855. Par Bressler (géomètre) ; Lecesne (éditeur). (archives nationales, CP F 14 10216/4, pièce 2). (cf. illustration n° IVR24_20104100681NUCA).

  • Publié par Alphonse Gatineau en 1857, détail. Par Bressler (géomètre). (bibliothèque Abbé Grégoire, Blois, RLV 351). (cf. illustration n° IVR24_20104100807NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, 39 x 30,5, Ech. 0,002 m pm, 1882. Par Heude (ingénieur). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 149). (cf. illustration n° IVR24_20104100415NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, 20,5 x 30, Ech. 1/100e et 1/1000e, 1860. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 149). (cf. illustration n° IVR24_20104100416NUCA).

  • Plan topographique, planche 7, 1937, impression sur papier, 93 x 73 cm, 1937. Par Ménard, R (ingénieur ETP). (ville de Blois, service du cadastre). (cf. illustration n° IVR24_20104100585NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/1000e, détail, 1860. Par Jollois (ingénieur). (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 331). (cf. illustration n° IVR24_20104100682NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/100e, détail, 1873. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 157). (cf. illustration n° IVR24_20104100686NUCA).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie