Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port dit port Genièvre

Dossier IA37005125 réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Précision dénomination port de levée
Dénominations port
Aire d'étude et canton Région Centre-Val de Loire - Bourgueil
Hydrographies Loire la
Adresse Commune : La Chapelle-sur-Loire
Lieu-dit : le Port Genièvre

Deux ports étaient établis vis à vis du bourg de la Chapelle-sur-Loire, le port Genièvre (en amont de l'église) et le port de la Chapelle (en aval de l'église). La situation précise de ces deux ports est indiquée sur un plan daté de 1852. Le 28 décembre 1838, le port Genièvre est considéré comme inutile à la navigation par le préfet d'Indre-et-Loire. La location du terrain du port au profit de la commune est autorisé et le maire adjuge cette location au sieur Pouiteau le 13 janvier 1839 : ce dernier peut louer une partie ou la totalité du port Genièvre pour le dépôt de matériaux (10 centimes par m² et par jour en temps de foire et de marché et 10 centimes par are et par jour pour le reste du temps). L'utilisation du port Genièvre comme lieu d'embarquement "officiel" semble se perdre puisqu'en 1844, le maire de la Chapelle se plaint des dépôts de matériaux qui encombrent l'emplacement du port. Selon lui, l'endroit est destiné aux réunions les jours de foires et de marchés. L'administration lui rappelle qu'en réalité cet espace est un port de Loire appartenant à l'Etat. A cette date, le port se compose d'un terrain accessible par deux rampes. Il n'y a pas de cale d'abordage. En 1848, l'ingénieur Coumes figure sur sa carte de la Loire, en amont du port Genièvre, une cale où aborde un bac reliant la rive droite à l'île Hivert. Cette cale est également mentionnée sur la carte de la Loire du milieu du XIXe siècle et sur un plan de 1869 mais elle n'a pas été retrouvée sur le terrain.

Période(s) Principale : 19e siècle

Situé sur la rive droite, en amont du bourg de la Chapelle-sur-Loire, le port Genièvre comprend une cale en tablier à quai incliné et une cale abreuvoir simple.

Typologies port de levée : port situé au pied du perré de la levée
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/1000e, détail, 1852. Par Cormier (ingénieur). (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 5000). (cf. illustration n° IVR24_20113702745NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 0,001 m pm, 1844. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 5000). (cf. illustration n° IVR24_20113702744NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, 37 x 16 cm, 1855. Par Cormier (ingénieur). (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 5001). (cf. illustration n° IVR24_20063700044NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/1000e, planche n° 76 (103 x 64 cm), milieu XIXe siècle. (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28). (cf. illustration n° IVR24_20073700163NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier collé, Ech. 1/2500e, 1852. (archives départementales du Loiret, Liasse 30872). (cf. illustration n° IVR24_20063700647NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, Ech. 0,001 m pm, 42 x 31 cm, 1869. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 2047). (cf. illustration n° IVR24_20113702830NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, 35 x 22,5 cm, 1844. Par Cormier (ingénieur). (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 2037). (cf. illustration n° IVR24_20113702806NUCA).

  • Encre et aquarelle sur papier, section C, Ech. 1/2500e, détail, 1831. (archives départementales d'Indre-et-Loire, 3 P 2/058/7). (cf. illustration n° IVR24_20113702703NUCA).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie