Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Prépicault : écart dit hameau de Prépicault

Dossier IA36010385 réalisé en 2011

Fiche

Œuvres contenues

Prépicault occupe le point haut du plateau calcaire sur lequel s'étend la commune de Preuilly-la-Ville.

Dans un dénombrement de 1740, Prépicault est mentionnée comme métairie, propriété personnelle du seigneur de la châtellenie de Naillac ou du Blanc en Berry (« aveu et dénombrement de la terre et seigneurie de Coiré Naillac » fait le 8 octobre 1740 à Paris).

Le bâti s'organise de part et d'autre d'une rue centrale orientée sud-ouest nord-est. Un réseau secondaire distribue le hameau en profondeur par des axes perpendiculaires et une voie formant une boucle (chemin du pigeonnier).

L'ensemble du bâti est implanté de manière régulière et selon une trame orthogonale.

Au Prépicault, le cadastre ancien, achevé en 1812, permet notamment de relever la présence d'escaliers extérieurs (assurant l'accès aux logements à l'étage ou bien aux greniers situés dans les combles), ainsi que des murets et des haies dont le réseau est encore dense au début du 19e siècle.

Dénominations écart
Aire d'étude et canton Parc naturel régional de la Brenne - Tournon-Saint-Martin
Adresse Commune : Preuilly-la-Ville
Lieu-dit : Le Prépicault
Période(s) Principale : Moyen Age
Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral, commune de Preuilly-la-Ville, sections A, B, C, D, 1812. /sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 249).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Desagher Julia