Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de Brunelles (Arcisses depuis 2019)

Dossier IA28000100 réalisé en 2008

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

HISTORIQUE

Le territoire communal de Brunelles est occupé dès l'époque protohistorique, comme en témoigne un tumulus non fouillé signalé par Édouard Lefèvre à proximité du lieu-dit du Bois Jahan. La découverte de monnaies, de vases, de fragments de mosaïque polychrome et peut-être de "fours à fer" au hameau de La Ferrière au 19e siècle attestent d'une occupation des lieux à l'époque gallo-romaine, en lien avec l'exploitation ou la transformation du fer. Une ancienne voie romaine, connue sous le nom de "route de César", reliait Orléans et Nogent-le-Rotrou en passant par l'extrémité sud de la commune.

Au Bas Moyen Age, les seigneurs de Brunelles sont tenus à la garde et à la défense du château Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou. L'une des tours du château portait d'ailleurs le nom de "tour de Brunelles". A l'époque féodale, d'autres petits seigneurs exercent également leur autorité, notamment aux Cottières et à La Grande Maison, lieux qui recèlent des vestiges de manoirs (mais aucune archive ne donne d'information historique sur ce sujet).

Vers 1226, un combat a lieu aux environs du hameau des Vieux Murs entre la reine Blanche de Castille (1188 - 1252), qui commandait elle-même ses troupes, et Enguerrand III, sire de Couci, usurpateur du titre de comte du Perche et prétendant au trône de France, et ses partisans. Blanche l'emporte, poursuit ses ennemis jusqu'après Bellême et Enguerrand III s'exile en Angleterre. Le lieu-dit conserve les vestiges d'une ancienne tour, probablement médiévale, convertie en bâtiment agricole.

Abbaye Notre-Dame du Val d'Arcisses : Porterie.Abbaye Notre-Dame du Val d'Arcisses : Porterie.

A partir du 12e siècle - et ce jusqu'à la Révolution - la frange nord-ouest du territoire de Brunelles est sous l'influence de l'abbaye royale Notre-Dame du Val d'Arcisses. Fondée par saint Bernard, elle dépend durant très longtemps de l'abbaye de Thiron. D'abord abbaye d'hommes, elle devient en 1632 abbaye de femmes. Après son sac à la Révolution et son pillage au 19e siècle, le seul vestige encore visible est l'ancienne porterie.

Suite à la Révolution, la paroisse de Champrond (commune de Champrond-en-Perchet) est jointe à celle de Brunelles et les chapelles Saint-Gilles et de la Madeleine, à l'est de la commune, sont entièrement laissées à l'abandon puis détruites.

Ancien presbytère.Ancien presbytère.

Selon J.-F. Pitard, en 1866, l'activité dominante à Brunelles est l'agriculture (culture et élevage de bestiaux) et cinq moulins sont en activités (trois à farine, un à papier et un à tan).

Concernant la démographie, le nombre d'habitants est de 639 en l'an VII (1798-1799), 977 en 1836, puis chute à 441 en 1962 et enfin remonte par la suite pour atteindre les 543 habitants en 2008.

Brunelles, Coudreceau et Margon fusionnent et deviennent Arcisses en 2019.

DESCRIPTION

Située dans la partie sud du Parc naturel régional du Perche, la commune de Brunelles (canton de Nogent-le-Rotrou, Communauté de communes du Perche), à caractère à la fois rural et périurbain, couvre une superficie de 1999 hectares et compte au recensement de 2008, 543 habitants. Le plateau céréalier qui la couvre - limité sur la frange ouest par le bois des Perchets, au sud-est par le bois de Thiron - est entaillé par la vallée d'Arcisses, qui le sillonne du nord-ouest au sud. Le recensement de 1999 de l'INSEE dénombre 185 constructions dont 100 bâties avant 1848. La commune comprend aujourd'hui 29 fermes isolées, douze hameaux et cinq moulins (de l'Arcisses, des Pierres, à papier - à l'état de vestiges - de l'Artoir et Moulin Neuf). De nombreuses fermes ont changé de destination et sont devenues de simples habitations.

Plusieurs fermes (6, rue de la Vallée au Bourg, La Brosse, Montloin, La Petite Vallée, Saussaye et Les Touches), deux anciens manoirs (Les Cottières et La Grande Maison), deux moulins (d'Arcisses et Moulin des Pierres) ainsi que plusieurs maisons, l'église paroissiale, le presbytère, l'ancienne mairie-école et l'école de filles demeurent des sites patrimoniaux importants à l'échelle communale.

Aires d'études Parc naturel régional du Perche
Adresse Commune : Brunelles

Annexes

  • Synthèse

    L´inventaire du patrimoine architectural de la commune de Brunelles a été réalisé en 2008. Parmi les 115 éléments bâtis recensés (toutes catégories confondues), 21 sont sélectionnés et font l'objet d'un dossier individuel. 185 illustrations et 34 références documentaires (dont dix-huit documents d'archive) accompagnent les dossiers. Une synthèse de ce travail (feuillet de 4 pages A4) présente de manière succincte le patrimoine bâti communal.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, B 2564. Déclaration du chapitre de Saint-Jean de Nogent-le-Rotrou pour le lieu et mesure du Petit Morinet. 1614-1615.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 Fi 322/1. Plan d'un bois de taillis dépendant de la métairie du Bois le Comte. 1670.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 Fi 322/2. Plan et figure d'un bois de taillis de l'abbaye de Thiron par René Rousseau. 1670.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, B 2739. Bail de la métairie de la Ferrière. 1700.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, B 2231. Adjudication du lieu du Morinet. 1715.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, B 2809. Bail, moyennant 60 livres, d'une tuilerie à la Ferrière. 1769-1773.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 à 3 P 3865. Plans cadastraux de 1811.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 539 à 3 P 540. Matrices cadastrales.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 577. Ventes d'immeubles correspondant à l'ancien château de Brunelles. 1820-1853.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 1 O 184. Plan et élévation de l'église paroissiale Saint-Martin dressés par l'architecte Vanou. 1852.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 572. Devis de réparation de l'église et du presbytère. 1824-1897.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 575. Mairie et écoles : délibérations, devis, plans. 1834-1938.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 4 Z Art. 131. Plan géométrique de toute la dépendance du presbytère, ainsi que plusieurs propriétés contigües, par M. Ducoeurjoly, architecte à Nogent-le-Rotrou. 1834.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 576. Plan géométrique du hameau de Morinet représentant deux parcelles de terrain inutiles dont le conseil municipal de la commune de Brunelles demande l'aliénation dressé par l'architecte Ducoeurjoly. 20 février 1836.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 7 S 84. Règlements d'eau des moulins du Moulin de Lartoire, du Moulin des Pierres (1860) et du moulin à papier (1864).

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 5 Fi 52. Plan de la mairie, de la maison d'école mixte et du logement de l'instituteur, dressé par Alexandre Goyet, instituteur. 1868.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 576. Lavoir et puits communaux : délibérations et plan. 1898-1910.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 572. Monument aux morts : délibération, devis et plan. 1920-1921.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, E 2. Les noms de lieux-dits en Eure-et-Loir. Tome 23, canton de Nogent-le-Rotrou.

    p. 31-60
Documents figurés
  • Carte de Cassini : commune de Brunelles. 3e quart du 18e siècle.

  • Tableau d'assemblage du cadastre de 1811. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 - 3865).

  • Extrait du plan cadastral de 1811, section G. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 - 3865).

  • Extrait du plan cadastral de 1811, section E2. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3855 - 3865).

  • Brunelles. Église et Mairie, vue ouest. Carte postale ancienne. Début 20e siècle.

  • Le Perche pittoresque. Brunelles : Le bourg un jour d'assemblée le lundi de la Pentecôte. Carte postale ancienne. Début 20e siècle.

  • Tableau synthétique des édifices sélectionnés dans la commune de Brunelles. (Inventaire du patrimoine, Parc naturel régional du Perche).

  • Tableau synthétique des édifices repérés dans la commune de Brunelles (1 sur 4). (Inventaire du patrimoine, Parc naturel régional du Perche).

  • Tableau synthétique des édifices repérés dans la commune de Brunelles (2 sur 4). (Inventaire du patrimoine, Parc naturel régional du Perche).

  • Tableau synthétique des édifices repérés dans la commune de Brunelles (3 sur 4). (Inventaire du patrimoine, Parc naturel régional du Perche).

  • Tableau synthétique des édifices repérés dans la commune de Brunelles (4 sur 4). (Inventaire du patrimoine, Parc naturel régional du Perche).

  • Tableau synthétique des dossiers 'ensemble' dans la commune de Brunelles. (Inventaire du patrimoine, Parc naturel régional du Perche).

Bibliographie
  • BART des BOULAIS. Recueil des Antiquitéz du Perche, comtes et seigneurs de la dite province. Publié et annoté par H. Tournouër. Mortagne, Meaux : Pichard-Hayes et Daupeley-L., 1894. (fac-similé de l'édition de Mortagne, 1613).

    p. 16 ; 90 ; 180 ; 248.
  • BEAUHAIRE, Joseph (abbé). Diocèse de Chartres. Chronologie des évêques, des curés, des vicaires et des autres prêtres de ce diocèse. Paris : H. Leclerc et P. Cornuau, 1892.

  • BELHOSTE, Jean-François, LECHERBONNIER, Yannick, ARNOUX, Mathieu, ARRIBET, Danielle, AWTY, Brian G., RIOULT, Michel. La métallurgie normande, XIIe - XVIIe siècles. La révolution du haut fourneau. Caen : Association Histoire et patrimoine industriels de Basse-Normandie, 1991 (Cahiers de l'Inventaire, n° 14), 322 p.

  • GUILLEMIN, Denis. Thiron, abbaye médiévale. Fédération des amis du Perche, Montrouge : Imprimerie Typofilm, 1999. (Présence du Perche). 128 p.

  • FISHER, Roger. Les maisons paysannes du Perche. Paris : Eyrolles, Maisons paysannes de France, 1994, 125 p.

  • FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre d'histoire, 2001. (fac-similé de l'édition de 1838).

  • JOUSSELIN, Bruno, PIGRAY, Gérard. Nogent-le-Rotrou et son canton. Tome II. Saint-Cyr-sur-Loire : Allan Sutton, 2011. (Mémoires en images).

    p. 79-84.
  • LALIZEL, Henri (abbé). Abbaye royale d'Arcisses, généralités (1141-1792). Archives historiques du diocèse de Chartres, études et documents, tome II. Chartres, 1900.

  • LEFEVRE, Édouard. Dictionnaire géographique des communes et hameaux, fermes, moulins, châteaux, maisons et chapelles du département d'Eure-et-Loir en 1856. Chartres : Société archéologique d'Eure-et-Loir, 2002. (fac-similé de l'édition de Chartres : Garnier, 1856).

  • MERLET, Lucien. Dictionnaire topographique du département d'Eure-et-Loir comprenant les noms des lieux anciens et modernes. Paris : Imprimerie impériale, 1861.

  • MÉTAIS, Charles. Églises et chapelles du diocèse de Chartres. Tome 1. Chartres : Ch. Métais, 1908.

    p. 1-4
  • OLLAGNIER, Anne, JOLY, Dominique. Carte archéologique de la Gaule. L'Eure-et-Loir. Paris : Académie des inscriptions et belles-lettres : Ministère de la culture et de la francophonie : Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, 1995.

    p. 286
  • PITARD, J.-F. Fragments historiques sur le Perche, statistique par commune et par ordre alphabétique. Paris : Res Universis, 1993. (fac-similé de l'édition de Mortagne : Dampeley frères, 1866).

    p. 54-55
Périodiques
  • Édifices religieux des cantons de Nogent-le-Rotrou et Authon-du-Perche. Bulletin de la société archéologique d'Eure-et-Loir, n° 93, 4e trimestre 1982, p. 13-14.

  • CARBONNIER, Youri. L'abbaye d'Arcisses à l'époque moderne. Cahiers percherons, Fédération des amis du Perche, 2000, p. 1-16.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche - Casses Laetitia - Maillard Florent