Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune d'Argenvilliers

Dossier IA28000126 réalisé en 2009

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

HISTORIQUE

Le territoire communal pourrait être occupé depuis l'époque gallo-romaine comme en témoigne une "marmite romaine" remployée dans l'église paroissiale comme bénitier.

Eglise paroissiale Saint-Pierre, bénitier en cuivre : réemploi d'une "marmite romaine".Eglise paroissiale Saint-Pierre, bénitier en cuivre : réemploi d'une "marmite romaine".

Au Moyen Age, la paroisse est mentionnée pour la première fois en 1125 sous le toponyme de Hargentviler. Son nom actuel n'apparaît qu'en 1516, dans le cartulaire de l'abbaye de Thiron. Relevant de la châtellenie de Nogent, elle est léguée en 1775 par la comtesse d'Aubépine, dame de Nogent, au seigneur de Beaumont, Philippe Guéau de Réverseaux.

Au 18e siècle, Argenvilliers compte trois seigneuries : celle de La Cognardière (ayant fait partie du legs de la comtesse), celle d'Oursières et celle de La Panse. Ancien fief de la châtellenie de Montdoucet, ce dernier lieu-dit n'existe plus aujourd'hui, 1il ne resterait qu'une motte féodale (non vue lors de l'étude) attestant de la présence d'un château. Sur le plan religieux, la paroisse d'Argenvilliers dépend du diocèse de Chartres (archidiaconé de Chartres, doyenné du Perche).

DESCRIPTION

Localisée dans la partie sud du Parc naturel régional du Perche, la commune d'Argenvilliers (canton de Nogent-le-Rotrou, communauté de communes du Perche), à caractère rural, s'étend sur une superficie de 1835 hectares et compte, au recensement de 2009, 371 habitants. Elle se situe sur un plateau très vallonné dont le sous-sol est essentiellement composé d'argile à silex. Ce plateau, qui culmine à 283 mètres d'altitude (il se trouve à quelques mètres du point culminant d'Eure-et-Loir : 285 mètres à Vichères), est entaillé par de nombreux cours d'eau dont les principaux sont les ruisseaux de la Panse (limite sud-est de la commune) et la rivière de la Berthe (partie ouest). Quelques pâturages et de vastes champs de céréales couvrent la quasi-totalité du territoire communal, à l'exception du sud et de l'est de la commune occupés par des bois. La commune comprend une cinquantaine de lieux-dits répartis sur tout son territoire. Parmi les 126 bâtiments recensés par l'INSEE, 89 sont construits avant 1948 et 37 entre 1949 et 1999.

Plusieurs fermes (La Bachelotière, Oursières, Le Souillard), le château d'Oursières, le moulin Guillaume, une maison de maître dans le bourg, l'église paroissiale Saint-Pierre, le presbytère, la mairie-école et l'école de filles demeurent des sites patrimoniaux importants à l'échelle communale.

1OLLAGNIER, Anne, JOLY, Dominique. Carte archéologique de la Gaule. L´Eure-et-Loir, p.286
Aires d'études Parc naturel régional du Perche
Adresse Commune : Argenvilliers

Annexes

  • L´inventaire topographique du patrimoine architectural de la commune d'Argenvilliers a été réalisé en 2009. Parmi les 61 éléments bâtis recensés (toutes catégories confondues), 13 (soit 21%) sont sélectionnés et font l’objet d’un dossier individuel. 165 illustrations et 25 références documentaires (dont 11 documents d’archives) accompagnent les dossiers. Une synthèse de ce travail (feuillet de 4 pages A5) présente de manière succincte le patrimoine bâti communal.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, B 2152. Adjudication des lieux d'Oursières, La Bretonnière, La Verronière et Les Boulais. 1680.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 077. Église : devis, mémoires. 1837-1938.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 078. Presbytère : vente, devis, baux. 1842-1914.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 079. Monument aux morts : devis, plans. 1920-1922.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 080. Écoles : travaux, devis, plans. 1839-1909.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 2 O 629. Lavoir : devis, constructions. 1895-1934.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 165 - 3 P 167. Matrices cadastrales.

  • Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3564 à 3 P 3573. Plans cadastraux de 1811/M. le Baron Delaitre, préfet ; M. Sanmar, directeur des contributions ; M. Gasselin, maire ; M. Terrier, ingénieur en chef ; M. Morlet, géomètre du cadastre.

  • Archives départementales d´Eure-et-Loir, E 2. Tome 23, canton de Nogent-le-Rotrou, pp. 1-30. Les noms de lieux-dits en Eure-et-Loir.

Documents figurés
  • Tableau d'assemblage du cadastre napoléonien de la commune d'Argenvilliers. 1811. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3565).

  • Tableau synthétique des édifices sélectionnés (étudiés) dans la commune d'Argenvilliers.

  • Tableau synthétique des dossiers 'ensemble' dans la commune d'Argenvilliers.

  • Tableau synthétique des édifices repérés (non étudiés) dans la commune d'Argenvilliers (1 sur 3).

  • Tableau synthétique des édifices repérés (non étudiés) dans la commune d'Argenvilliers (2 sur 3).

  • Tableau synthétique des édifices repérés (non étudiés) dans la commune d'Argenvilliers (3 sur 3).

  • Extrait de la carte de Cassini : commune d'Argenvilliers. Troisième quart du 18e siècle. (IGN, Carte de Cassini Nord).

  • Plan de la commune dressé en 1868/Philidor Pichot, instituteur. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 4 Fi 5).

  • Argenvilliers - L'entrée du bourg et l'école. Carte postale ancienne, début du 20e siècle.

  • Plan de la maison servant de mairie et d'école. Plan dressé par l'instituteur Pichot en 1868. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 5 Fi 4).

Bibliographie
  • BART des BOULAIS. Recueil des Antiquitéz du Perche, comtes et seigneurs de la dite province. Publié et annoté par H. Tournouër, Mortagne. Meaux : Pichard-Hayes et Daupeley-L., 1894 (fac-similé de l´édition de Mortagne, 1613), p.112.

  • BEAUHAIRE, Joseph (abbé). Diocèse de Chartres. Chronologie des évêques, des curés, des vicaires et des autres prêtres de ce diocèse. Paris : H. Leclerc et P. Cornuau, 1892, p. 535-536.

  • BIZEAU, Pierre (abbé). Chroniques du Perche - Argenvilliers. Cahiers percherons, 4e trim., 1967, pp. 28-47.

  • CHAURAND, Jacques. Ce que nous disent les noms de lieux d'Argenvilliers. In "Noms de lieux - Noms de vie. Actes du colloque de la Lubinière (2e partie)". Cahiers percherons, 3e trimestre 1994, pp. 69-79.

  • Édifices religieux des cantons de Nogent-le-Rotrou et Authon-du-Perche. Bulletin de la société archéologique d´Eure-et-Loir, n° 93, 4e trimestre 1982, pp. 11-12.

  • FEY, Nathalie, CHÉHU, Frédéric. Sauvegarde du patrimoine bâti. Le cinglé d'Oursières. Pays du Perche, n° 4, décembre 2005, pp. 4-11.

  • FISHER, Roger. Les maisons paysannes du Perche. Paris : Eyrolles, Maisons paysannes de France, 1994, 125 p.

  • JOUSSELIN, Bruno, PIGRAY, Gérard. Nogent-le-Rotrou et son canton, tome 2. Tours : éditions Alan Sutton, 2011.

    p. 73-78
  • LEFEVRE, Édouard. Dictionnaire géographique des communes et hameaux, fermes, moulins, châteaux, maisons et chapelles du département d'Eure-et-Loir en 1856. Chartres : Société archéologique d´Eure-et-Loir, 2002 (fac-similé de l´édition de Chartres : Garnier, 1856), pp. 402-404.

  • MERLET, Lucien. Dictionnaire topographique du département d'Eure-et-Loir comprenant les noms des lieux anciens et modernes. Paris : Imprimerie impériale, 1861.

  • OLLAGNIER, Anne, JOLY, Dominique. Carte archéologique de la Gaule. L´Eure-et-Loir. Paris : Académie des inscriptions et belles-lettres : Ministère de la culture et de la francophonie : Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, 1995, p. 286.

  • PITARD, J.-F. Fragments historiques sur le Perche, statistique par commune et par ordre alphabétique. Paris : Res Universis, 1993 (fac-similé de l´édition de Mortagne : Dampeley frères, 1866), p. 21.

Périodiques
  • SIGURET, Philippe. Introduction Historique. Les coutumes du Perche. Nogent-le-Rotrou et le Perche nogentais. Cahiers percherons, septembre 1958, n°7.

    p. 42-43
(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche - Casses Laetitia - Maillard Florent