Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Fontgombault

Dossier IA36009853 réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

La commune de Fontgombault

D'une superficie de 1058 ha, Fontgombault est l'une des dix communes du canton de Tournon-St-Martin. Située à l'ouest du parc naturel régional de la Brenne, dans le « pays blancois », la commune est scindée en deux par la vallée de la Creuse et s'étire dans une direction nord-est sud-ouest.

La commune compte 271 habitants (recensement de 2006), elle en comptait 379 en 1820.

Le territoire communal : agriculture et paysage

[A CIEL OUVERT. Projet de paysage pour la vallée de la Creuse. Réd. Claire Laubie et Benoist Ganero ; photog. : Florence Morisot. Parc naturel régional de la Brenne, 2002.]

Vue de la ferme à cour ouverte des Berthommières.Vue de la ferme à cour ouverte des Berthommières.La commune se partage entre des paysages de fond de vallée et de coteaux en partie centrale, souvent très boisés, encadrés par des paysages de vastes plaines agricoles ouvertes au nord-est et au sud-ouest. La vallée offre un profil dissymétrique avec un coteau abrupt en rive gauche et des prairies en rive droite, suivies d'un coteau aux pentes plus douces remontant jusqu'au plateau.

Le plateau agricole légèrement ondulé, a connu le remembrement. L'openfield et la céréaliculture dominent. La plaine agricole située au sud est particulièrement ouverte, et peu d'éléments viennent animer les parcelles de cultures. L'horizon très lointain se confond avec les boisements qui constituent les limites de l'assiette visuelle. Les exploitations sont peu nombreuses. Des pelouses calcaires sont présentes sur le coteau, et des boisements sur les micro-vallons. En fond de vallée, certaines prairies ont été transformées en peupleraies ou sont cultivées de maïs. Des vergers et quelques vignobles subsistent à l'arrière du bourg.

Les données archéologiques (R. Benarrous)

La vallée de la Creuse est bien connue des archéologues pour abriter plusieurs stations préhistoriques. Plusieurs abris sous roche présumés sont localisés sur les coteaux de Fontgombault. Par ailleurs, de nombreux outils en silex collectés tant en rive droite qu'en rive gauche de la rivière attestent d'une occupation ou d'une fréquentation par les hommes du Paléolithique et du Néolithique (notamment l'épipaléolithique ; Benarrous 2010).

Les âges du Bronze et du Fer ne sont pas ou très mal documentés sur la commune.

De nombreux indices d'occupation antique ont été récemment inventoriés sur les plateaux calcaires (Benarrous 2010). Jusqu'alors, les données étaient minces (un sanctuaire gallo-romain et des indices de fréquentation dans les jardins de l'abbaye) (Bascher 199 ; Provost et al. 1992). L'existence d'une voie antique est par ailleurs présumée en rive droite de la Creuse.

Notons la découverte de plusieurs sites sidérurgiques datant peut-être pour certains de l'Antiquité et dont la densité, dans l'ouest du plateau occidental de Fontgombault, suggère l'existence d'une ancienne zone de production.

La chapelle Saint-Julien, vue depuis l'abbaye.La chapelle Saint-Julien, vue depuis l'abbaye.La période médiévale est documentée principalement à partir des 10e et 11e siècles, période d'installation d'anachorètes sur la rive gauche de la Creuse puis des moines, conduits par Pierre de l’Étoile, à l'origine de la fondation de l'abbaye actuelle en 1091 (Bascher 1991). Plusieurs découvertes archéologiques, notamment funéraires, se rapportant au Moyen Age ont été signalées dans l'abbaye et ses dépendances notamment la chapelle Saint-Julien (Bascher 1991). L'église abbatiale a fait l'objet en 1987 d'une étude architecturale très complète par J. Henriet. En 2010, un site (habitat ?) du Moyen Age central a été inventorié sur le plateau ouest de Fontgombault (Benarrous 2010). Une prospection subaquatique a révélé, en 2004, l'existence d'aménagements de berge évoquant un possible port (Serna 2005).

Le patrimoine bâti de Fontgombault

Vue générale de l'abbaye depuis le nord-est.Vue générale de l'abbaye depuis le nord-est.L'histoire de Fontgombault est étroitement liée à la présence et au développement de son abbaye bénédictine. Protégé au titre des monuments historiques et des sites, l'abbaye de Fontgombault constitue le patrimoine majeur de la commune.

Hormis l'église paroissiale St-Jacques, le patrimoine bâti de la commune comprend essentiellement des fermes et des maisons.

Les ensembles bâtis de la commune se composent en rive gauche du hameau de Villebernier, des fermes de la Toltière, des Berthommières, des Ageasses, des Auzannes, de la Margotterie ; en rive droite du village et des hameaux des Cloîtres et des Grichonnières.

Seuls Villebernier, les Cloîtres et les Grichonnières forment réellement des hameaux développés. Les Auzannes ou les Ageasses sont constitués d'une simple juxtaposition de fermes à cour.

Aires d'études Parc naturel régional de la Brenne
Adresse Commune : Fontgombault
Sites de proctection site inscrit, parc naturel régional

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de l'Indre, 2 Q 138. Fontgombault, procès-verbaux d'estimation des saisies révolutionnaires.

  • Archives départementales de l'Indre, 2 O/076/4. Administration communale, bâtiments et biens communaux.

  • Archives départementales de l'Indre, 3 P 76-2. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de diminution. 1837-1889.

  • Archives départementales de l'Indre, 24 J 3B 319. Chapelle de l'Ermitage, gravure : ruines de la chapelle.

  • Archives départementales de l'Indre, 2 O/076/4. Reconstruction de l'école mixte et aménagement de la mairie, plan et élévations par l'architecte départemental, janvier 1928.

  • Archives départementales de l'Indre, 700 875. L' église : projets de restauration de l'église et de construction d'une chapelle, projets de réparations à l'église, coupe transversale et longitudinale, élévation latérale. [s.d.].

  • Archives départementales de l'Indre, 700 876. L' église : projet de restauration, plan de l'église et du clocher, façade principale, coupe sur le clocher, enrayure. 29 juillet 1889.

  • Archives départementales de l'Indre, 700 877. L' église : projet de construction d'une chapelle latérale au midi de l'église, plan d'ensemble, vue latérale de l'église du côté de la chapelle projetée, coupe. 19 mars 1864.

Documents figurés
  • Les rochers de Fontgombault. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 11 Fi 76/66).

  • Les rochers et la Creuse, route de Le Blanc à Fontgombault. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 3424).

  • Le Blanc (environs) - Fontgombault, [abbaye], vue générale. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 3420).

  • Commune de Fontgombault : plan cadastral, tableau d'assemblage, 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 076).

  • Route du Blanc à Fontgombault, les grands rochers. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 11 Fi 76/56).

  • Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 (Le Blanc)/par César-François Cassini de Thury, levée vers 1754-1766.

  • Plan cadastral parcellaire de la commune de Fontgombault, terminé en 1812, sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur, par M. Decaudin, géomètre (Archives départementales de l'Indre, 3 P 076).

  • L'abbaye : vue générale. [s.l] : Collection B., [s.d.]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 3420).

  • L'abbaye : les religieux au travail, les foins. Châtellerault : Ch. Arambourou, [ca 1912]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 3421).

  • L'église. [s.l] : [s.n], [s.d.]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 11 Fi 76/1).

  • Les bords de la Creuse : la fontaine. [s.l] : Jeune France 1ère Série, [s.d.]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 11 Fi 7615).

  • Les bords de la Creuse : le barrage, la chapelle Saint-Julien. [s.l] : Jeune France 1ère Série, [s.d.]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 11 Fi 76/16).

  • Les rochers vus des bords de la Creuse. Dijon : [s.n], [s.d.]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 3424).

  • Le dispensaire de la cité jardin. [s.l] : Jeune France 1ère Série, [s.d.]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 11 Fi 76/20).

  • Cabinet de consultation du dispensaire de la cité jardin : le docteur Dubreuil ausculte un enfant. [s.l] : Jeune France 1ère Série, [s.d.]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 11 Fi 76/21).

  • Vie de famille dans la cité jardin. [s.l] : Jeune France 1ère Série, [s.d.]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 11 Fi 76/22).

  • La boutique de la cité jardin. [s.l] : Jeune France 1ère Série, [s.d.]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 11 Fi 76/23).

  • Cité Bonjean : maisons individuelles. [s.l] : Jeune France 1ère Série, [s.d.]. 1 impression photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 11 Fi 76/24).

Bibliographie
  • BENARROUS, Renaud. Rapport d'activité (2010). Étude archéologique et historique du canton de Tournon-St-Martin (Communes de Fontgombault, Lureuil, Martizay). Orléans : SRA Centre, 2010.

  • BRYANT, Simon. Les bourgs de Brenne. Étude archéologique et morphologique des bourgs de la vallée de la Creuse. Orléans : service régional de l'archéologie du Centre, 2002.

  • COULON, Gérard. De Méru au Bas-Berry, les boutonneries oubliées, Le Blanc, Fontgombault et Charneuil. Saint-Cyr-sur-Loire : Éditions Alan Sutton, 2005.

  • DE BASCHER, Dom Jacques. L'abbaye royale Notre-Dame de Fontgombault. Éditions P. Oudin, 1991.

  • DE MONTIGNY, Arnaud (dir.). A la découverte des Églises de l'Indre. Chauray : Ed. Patrimoines Et Médias, 2006.

  • DESHOULIERES, F. Les églises de France. L'Indre. Manuscrit dactylographié.

  • LAUBIE, Claire, GANERO, Benoist, photogr. MORISOT, Florence. A ciel ouvert. Projet de paysage pour la vallée de la Creuse. Rosnay : Parc naturel régional de la Brenne, 2002.

  • PROVOST, Michel, COULON, Gérard, HOLMGREN, Jean. Carte archéologique de la Gaule, l'Indre. Paris : Académie des inscriptions et belles-lettres, 1992, 240 p.

  • RAHARD, Soazik. Inventaire du petit patrimoine, commune de Fontgombault. 1998.

  • SERNA, Virginie (dir.). Rapport de prospection terrestre et subaquatique dans le lit de la Creuse et sur ses berges à Fontgombault, département de l'Indre (36), région Centre. 23 mai-26 mai 2005. Orléans : service régional de l'archéologie du Centre, 2005, 36 p.

Périodiques
  • DESMAISONS, René. Les monuments aux morts d'Oulches et de Fontgombault. Revue des Amis du Blanc et de sa Région, n°5, 2004, p. 26-30.

  • HENRIET, J. L'abbatiale Notre-Dame de Fontgombault. Congrès archéologique de France, 142e session, 1984, Bas-Berry, p. 98-116. Paris : Société française d'archéologie, 1987.

    p. 98-116
  • TROUPEAU, Dom, RETAULT, Julien. La chapelle de Décené. Revue des Amis du Blanc et de sa Région, n°9, 2008, p. 15-24.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Parc naturel régional de la Brenne - Desagher Julia