Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Réseau de chauffage urbain du Sanitas

Dossier IA37004667 inclus dans Secteur urbain concerté du Sanitas réalisé en 2011

Fiche

Appellations réseau de chauffage urbain du Sanitas
Dénominations réseau de chauffage urbain
Aire d'étude et canton Val de Loire et Reconstruction - Tours-Sud
Adresse Commune : Tours
Lieu-dit : Quartier du Sanitas
Adresse : 29 rue Jacques-Marie-Rougé
Cadastre : 2010 CR 65

Ayant pour but de fournir en chaleur les immeubles des deux premières tranches du secteur industrialisé, la réalisation de la centrale thermique - couramment dénommée chaufferie - et son réseau de chauffage est prévue dès 1955. Son permis de construire était, en avril 1956, commun à celui de la première tranche de 811 logements. Le bâtiment est alors envisagé à l'aplomb du bâtiment M, au sud de la rue Jacques-Marie-Rougé. Des difficultés de financement et une implantation trop proche des logements conduisirent à une reprise complète des études par l'entreprise Neumeyer, laissant sans chauffage les premiers bâtiments du secteur industrialisé, où les locataires emménagèrent en janvier 1959. Des installations provisoires purent être mises en service pour l'hiver 1960, leur rendement médiocre ne permettant toutefois pas de maintenir des températures normales dans les immeubles d'habitation. Équipée de six chaudières au charbon, fournissant 21 millions de calories par heure, la chaufferie est achevée au milieu de l'année 1960. La réalisation de l'opération Christophe-Colomb et de la troisième tranche du Sanitas nécessita l'installation de trois chaudières au fuel lourd, offrant 9 millions de calories par heure supplémentaires. Cet agrandissement fut achevée à l'hiver 1966. A l'instar des autres bâtiments du quartier, la chaufferie fit l'objet d'une rénovation extérieure, effectuée en 1998 sous la direction de l'architecte Vincent Sabatier, déjà auteur de l'opération Blaise-Pascal.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Secondaire : 3e quart 20e siècle , daté par source
Secondaire : 4e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1960, daté par source
1966, daté par source
1998, daté par source
Auteur(s) Auteur : Henri-Labourdette Jacques, architecte, attribution par source
Personnalité : Ville de Tours, OPMHLM, commanditaire, attribution par source
Auteur : Labadie Pierre, architecte, attribution par source
Auteur : Sabatier Vincent, architecte, attribution par source

Construite sur un plan quadrangulaire en bordure sud de la rue Jacques-Marie-Rougé, la chaufferie du réseau de chauffage urbain du Sanitas fournit en chaleur l'ensemble des bâtiments de l'opération, ainsi que les groupes scolaires et les bâtiments de la Rotonde. Les façades reprennent l'esthétique et les matériaux de l'opération Blaise-Pascal, réalisée quelques années avant la rénovation de la chaufferie. Le corps principal du bâtiment, qui abritait les silos à charbon, est revêtu de panneaux de tôle laquée claire isolés phoniquement. Un même bardage couvre la cheminée, haute de 39,50 mètres. Les autres façades sont couvertes d'un enduit de type plastène couvrant la structure porteuse. Les baies vitrées sont particulièrement réduites. Quatre rangées de vitrages verticaux scandent la façade sud, étant reliés entre eux par un vitrage filant en partie haute. La façade ouest offre une vitrine en rez-de-chaussée, la façade nord reprenant, quant à elle à l'étage, le dessin de baie filante déjà employé pour le centre de vie de l'opération Blaise-Pascal.

Murs béton
Couvertures terrasse
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété d'un établissement public communal

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives communales de Tours. Série W : 999 W 128.

  • Archives communales de Tours. Permis de construire n°55-727.

Documents figurés
  • (Archives communales de Tours, section contemporaine). (cf. illustration n° IVR24_20113701161NUC2A).

  • (Archives communales de Tours, section contemporaine, Permis de construire n°55-727). (cf. illustration n° IVR24_20113701153NUC2A).

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Massire Hugo