Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Réseau routier

Dossier IA37005022 réalisé en 2010

Fiche

Œuvres contenues

  • Place de la Résistance
    Tours, Quartier sinistré nord, place de la Résistance , rue du Maréchal-Foch , rue des Fusillés , rue des Déportés
  • Rue Nationale
    Tours, Quartier sinistré nord, 15 à 49, 26 à 64, 71 rue Nationale
Parties constituantes non étudiées rue, cour, passage d'entrée
Dénominations réseau routier
Aire d'étude et canton Val de Loire et Reconstruction - Tours-Centre
Adresse Commune : Tours
Lieu-dit : Quartier sinistré nord

Parallèlement au déblaiement des ruines suite aux destructions de juin 1940, la préoccupation première est l'élaboration d'un plan d'aménagement et de reconstruction. Celui dressé par l'architecte Camille Lefèvre en 1942 propose de redéfinir le maillage du quartier en élargissant des voies existantes et en créant des axes secondaires. Au débouché du pont Wilson, l'architecte projette de réaliser deux percées reliant la place Anatole-France aux rues Marceau et Voltaire. De nouveaux bombardements frappent la ville de Tours en 1943 et 1944, imposant une reprise du projet Lefèvre jusqu'alors limité au quartier de l'entrée nord. L'urbaniste Jean Dorian établit un premier modificatif en 1946 qui présente un aménagement plus ambitieux du centre-ville sinistré : la voirie ancienne cède alors la place à une trame plus orthogonale, qui favorise un urbanisme d'îlots. Les rues du Commerce, des Halles, Jérusalem, Marceau et Richelieu sont élargies et redressées. Une grande place carrée apparaît au centre du quartier, future place de la Résistance, délimitée par quatre îlots en forme de L. Deux nouveaux axes sont également tracés, l'un est-ouest entre les rues Nationale et Marceau, l'autre nord-sud entre les rues du Commerce et Néricault-Destouches, en passant par la rue des Halles. Du côté est, la rue Berthelot est prolongée jusqu'à la rue Nationale, dans l'axe de l'ancienne rue Richelieu. Le lancement d'un second modificatif en 1950 conserve la majeure partie de ces dispositions. La disparition des deux voies biaises partant de la place Anatole-France réorganise la zone en deux grands îlots ABC et V de forme sensiblement rectangulaire. La rue Constantine, à l'ouest de l'îlot ABC, est élargie dans le prolongement de la rue Marceau. Le 26 octobre 1951, le conseil municipal vote la dénomination de la place et des voies nouvelles du quartier nord, retenant les appellations de place de la Résistance, rue du Maréchal-Foch, rue des Déportés et rue des Fusillés. L'axe est-ouest reliant la rue des Déportés à la rue Baleschoux reçoit le nom de rue Richelieu.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Auteur(s) Auteur : Dorian Jean (architecte), architecte urbaniste, attribution par source

Le nouveau maillage orthogonal du quartier nord se complète d'un important réseau de voies de desserte menant aux cœurs d'îlot. Reliée aux axes secondaires, cette voirie tertiaire est accessible par des porches ou marquée par des interruptions du bâti. Certains de ces accès sont maintenant fermés par des portails automatiques.

Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • Extrait du conseil municipal, séance du 26 octobre 1951. Lecture d'un rapport par M. Sestillange.

    "La reconstruction du quartier Nord de la ville et des cités Jolivet et Beaujardin a posé la question de l'appellation des nouvelles places et rues. Après plusieurs examens notamment par la commission de Voirie, la commission générale a été appelée à se prononcer d'abord le 28 septembre, puis le 8 octobre. Etant donné le petit nombre de voies à dénommer [...] la Commission [...] a décidé de s'en tenir [...] à des appellations générales rappelant les grands évènements de la guerre. [...]

    Quartier nord - La Commission estime qu'il convient de procéder tout d'abord à la dénomination de la place centrale, dénomination qui guidera le choix des noms de rues A et B y aboutissant. Pour cette place, la Commission se trouve en présence de 2 demandes, l'une confirmée par plusieurs pétitions, tendant à lui donner le nom de Jeanne d'Arc, l'autre tendant à l'appeler Place de la Résistance. Après un échange de vues, la question de la dénomination de la place centrale est mise aux voix, et le vote donne les résultats suivants : 13 pour la Résistance, 9 pour Jeanne d'Arc, 1 abstention. [...] Ensuite la Commission passe aux rues nouvelles A, B, C et propose d'appeler : la rue A rue des Fusillés, la rue B rue des Déportés, la rue C rue du Maréchal-Foch."

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Tours. Projet d'aménagement et de reconstruction établi par l'architecte-urbaniste Jean Dorian 149 W 6. Règlement municipal de voirie, 1946.

  • AC Tours. Projet d'aménagement et de reconstruction établi par l'architecte-urbaniste Jean Dorian 149 W 7. Règlement municipal de voirie, 1951.

  • AC Tours. Reconstruction de l'entrée nord de la ville 149 W 8. Avant-projet de viabilité, 1944-1947.

  • AC Tours. Reconstruction de l'entrée nord de la ville 149 W 9. Travaux de distribution de gaz, travaux de réseau téléphonique, travaux de voierie et réseaux divers, travaux d'éclairage public, travaux de chauffage, 1944-1965.

  • AC Tours. Reconstruction de l'entrée nord de la ville 149 W 11. Comparatif des voiries anciennes et nouvelles, travaux d'adduction d'eau potable, 1946-1959.

Documents figurés
  • Photogr. pos. : n. et b., [196?]. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, Fonds Espoir, 104 Fi 153). (cf. illustration n° IVR24_20113701519NUCA).

  • Tirage rehaussé d'aquarelle : plan de voirie dressé le 12 août 1948, modifié le 3 octobre 1948. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 149 W 11). (cf. illustration n° IVR24_20103701691NUC2A).

  • Impr. photoméc. (carte postale), [3e quart 20e siècle]. Par Gaby (éditeur). (archives municipales de Tours, Fonds Henri Goarnisson, 117 Fi 2413). (cf. illustration n° IVR24_20113700592NUC2A).

  • Photogr. nég. n. et b., mars 1952. Par Germain, Jacques (photographe). (archives municipales de Tours, Fonds Jacques et Thierry Germain, 114 Fi 189). (cf. illustration n° IVR24_20103702529NUCA).

  • Photogr. nég. n. et b., mars 1952. Par Germain, Jacques (photographe). (archives municipales de Tours, Fonds Jacques et Thierry Germain, 114 Fi 189). (cf. illustration n° IVR24_20103702527NUCA).

  • Photogr. pos. : n. et b., [196?]. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 531 W 31). (cf. illustration n° IVR24_20113701520NUCA).

  • Photogr. nég. n. et b., mars 1952. Par Germain, Jacques (photographe). (archives municipales de Tours, Fonds Jacques et Thierry Germain, 114 Fi 189).

  • Quartier sinistré. Zone nord / Auteur inconnu. 1:500. 12 août 1948, modifié le 3 octobre 1948. 1 tirage rehaussé d'aquarelle : plan masse (AC Tours. 149 W 11).

  • [Galeries techniques, installations de chaufferie et voies de desserte des îlots de la place de la Résistance] / Jacques Germain. 1952. 8 photogr. nég. : n. et b. (AC Tours. Fonds Jacques et Thierry Germain, 114 Fi 189 : reportage pour l'architecte André Le Roy).

  • [Vue des travaux de terrassement de la rue Constantine] / Auteur inconnu. [196?]. 1 photogr. pos. : n. et b. (AC Tours. Fonds Espoir 104 Fi 153).

  • [Vue aérienne du quartier reconstruit et du Vieux-Tours] / Auteur inconnu. [196?]. 1 photogr. pos. : n. et b. (AC Tours. 531 W 31).

  • [Vue aérienne de la place de la Résistance] / Gaby. [3e quart 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : coul. (AC Tours. Fonds Henri Goarnisson, 117 Fi 2413).

Bibliographie
  • CHEVEREAU, Sébastien. Tours reconstruit : des bombardements à la renaissance. Saint-Cyr-sur-Loire : Alan Sutton, 2003 (Provinces mosaïques).

    p. 85-91
Périodiques
  • Au conseil municipal : les opérations de déblaiement des quartiers sinistrés. La Dépêche, 15 août 1940.

  • Les travaux de déblaiement des quartiers sinistrés se poursuivent activement. La Dépêche, 2 septembre 1940.

  • On nous promet une rue Nationale neuve. La Nouvelle République, 2 et 3 juillet 1949.

  • Places et rues nouvelles, changements, modifications... La Nouvelle République, 4 décembre 1951.

  • Dans les rues du nouveau Tours. La Nouvelle République, 11 juin 1953.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général ; (c) Université François-Rabelais de Tours - Fourchet Marie-Luce