Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Saint-Cyr-la-Roche (Corrèze) : église Saint-Cyr Sainte-Julitte, projet de Jean Mauret pour 2 verrières

Dossier IM19000013 réalisé en 2015
Dénominations verrière
Aire d'étude et canton France - Corrèze
Adresse Commune : Saint-Cyr-la-Roche

En février 1989, Caroline Piel (inspecteur des Monuments historiques) informe Christian Pierrot (architecte des Bâtiments de France) de l'état de deux vitraux du chœur (baies 1 et 2) de l'église de Saint-Cyr-la-Roche : la baie nord (1) est garnie de verre cathédrale et la baie sud (2) est composée de panneaux anciens XVIe figurant une Crucifixion (classés au titre immeuble depuis 1840) et de losanges. Elle a constaté qu'il y avait des manques et des cassures sur cette seconde baie. Jean Mauret est sollicité et rédige en avril 1989 un devis pour la restauration et le nettoyage du vitrail XVIe et la création de vitraux neufs pour la totalité de la baie 2 et pour la partie basse de la baie 1 (accompagnement des panneaux anciens).

Finalement, sans doute pour des raisons financières, les projets de création n'ont pas été réalisés. Aujourd'hui, la partie basse de la verrière de la Crucifixion est un complément de vitrerie losangée.

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1989, daté par source
Stade de création pièce originale de vitrail
Lieu d'exécution Commune : Saint-Hilaire-en-Lignières
Édifice ou site : Atelier de Jean Mauret
Auteur(s) Auteur : Mauret Jean,
Jean Mauret (1944 - )

Artiste verrier.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier

Le projet de création de Jean Mauret concerne deux baies : la verrière 1 (nord) dans sa totalité et la verrière 2 (sud) dans sa partie basse (accompagnement de panneaux du XVIe siècle).

Le parti choisi par l'artiste pour les deux verrières est le même par souci de cohérence, les deux baies étant placées face à face dans l'édifice. Les différents projets proposent tous une composition basée sur des bandes horizontales, parfois très colorées (bleu, jaune, orangé, blanc) ponctuées de touches plus claires, parfois beaucoup plus neutres (blancs et gris opalescents, touches de jaune). La composition des variantes plus sobres a la particularité d'être divisée verticalement en deux, avec un côté légèrement plus lumineux que l'autre.

En mai 1989, Jean Mauret adresse un courrier à Madame Piel inspecteur des Monuments historiques, lui confiant ses réflexions concernant le projet : « J’ai tenu à ne pas trop charger la baie nord mais j’ai fait en sorte que l’on y retrouve des éléments de l’accompagnement de la baie sud. (...) J’ai supprimé le projet entièrement coloré pour la baie nord car il me semblait trop fort vis-à-vis du vitrail ancien (…)".

Catégories vitrail
Structures baie libre
Matériaux verre
plomb
Précision dimensions

h=260. la=150 (baies 1 et 2). Dimensions approximatives.

Inscriptions & marques

Eglise classée au titre des Monuments Historiques depuis 1840.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections protection MH

Références documentaires

Documents d'archives
  • Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.

(c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général - Mauret-Cribellier Valérie